Sidebar

26
Mer, Jui

Siandou Fofana (min. du Tourisme) : ‘’San-Pedro doit être l’aiguillon touristique du pays’’

Tourisme
Typographie

La tournée de Siandou Fofana sera l’occasion de faire l’état des lieux du secteur du tourisme et de l’hôtellerie dans la région, en vue de prendre en compte les préoccupations des acteurs du secteur.


Siandou Fofana, ministre ivoirien du tourisme et des Loisirs, qui a initiée depuis le 15 mai 2019, une tournée dans le sud-ouest du pays, a déclaré le 16 mai, face aux opérateurs du secteur qu’après Assinie, c’est tout ‘’naturellement’’ San Pedro, qui devrait bénéficier de développement de sa côte afin d’offrir des perspectives d’évolution touristique, de création d’une industrie touristique et hôtelière des plus rentables.
Il avait, pour la circonstance et à ses côtés, son homologue des Transports, Ahmadou Koné, présent à San-Pedro pour le lancement des travaux d’extension du 2è port ivoirien et Félix Anoblé, Secrétaire d’Etat aux Pme et maire de cette commune.
Pour la zone du sud-ouest, ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’, le projet de développement touristique de la Côte d’Ivoire (2018-2025), se décline en deux concepts touristiques majeurs : ‘’Paradis entre mer et nature’’ et le circuit de ‘’la route des éléphants’’. Si le premier concept vise à magnifier et promouvoir les belles plages et beaux sites touristiques de la Région, le second lui, va mettre un accent particulier sur le riche patrimoine environnemental et faunique du Sud-ouest ivoirien. Ce, pour faire de cette partie du pays et selon le vœu de Siandou Fofana, ‘’l’aiguillon touristique de notre pays’’, qui ajoute : ‘’et vous devez être un repère sûr’’.

Un projet qui permettra à la région Sud-ouest, souhaite-t-il, de transformer son énorme potentialité touristique en un moteur économique fort et qui contribue significativement au développement du pays.
Outre, la mise en valeur des richesses touristiques de la Région, l’initiation des actions de développement du tourisme pour les touristes avides de dépaysement, de découverte des richesses fauniques et environnementales, la tournée du 1er responsable du tourisme en Côte d’Ivoire, vise également à rencontrer les acteurs du secteur touristique afin de mieux appréhender leurs difficultés et préoccupations et par la même occasion, leur présenter ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’,

‘’Nous sommes donc venus ici vous apporter la bonne nouvelle des 9 grands projets et des différents circuits touristiques qui couvrent votre région et qui prennent naissance à San-Pedro’’, a annoncé le ministre du Tourisme et des Loisirs, qui a également vu en cette rencontre, l’occasion de faire l’état des lieux du secteur du tourisme et de l’hôtellerie dans la Région, en vue de prendre en compte les difficultés que rencontrent au quotidien, les acteurs du secteur qui regorge d’énormes potentiels. Ce, pour mieux orienter les investisseurs, internationaux comme nationaux dans leurs projets de développement touristique autour des trois axes majeurs de ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’ que sont développer un moteur de croissance du produit intérieur brut (Pib), modifier les recettes fiscales et le développement territorial et créer un réservoir d’emplois qualifiés et non qualifiés.
‘’Sublime Côte d’Ivoire’’ veut faire de la Côte d’Ivoire, une destination touristique de référence en Afrique de l’Ouest avec 05 millions de visiteurs à l’horizon 2025. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire, à en croire Siandou Fofana, de faire la promotion du tourisme, aussi bien international que national. Dans cette vision, la région du Sud-ouest tient, soutient-il, une place importante car la mise en œuvre de ce vaste chantier permettra la réalisation d’infrastructures additionnelles : infrastructures routières, aéroportuaires, sécuritaires,  dans le médical, la formation, etc.

San-Pedro, ville balnéaire dont le port est le premier exportateur de cacao au niveau mondial, abrite déjà un aérodrome qui devrait être érigé en plateforme aéroportuaire dédiée au fret. Toute chose qui devrait conforter la dynamique de croissance de la Région sur la période de la stratégie. Par ailleurs, le gouvernement entend développer le chemin de fer reliant Man au port de San Pedro.  Ce qui offre des possibilités supplémentaires aux touristes pour visiter et investir dans la Région.
Sur la route menant à Grand-Bereby, le ministre Siandou Fofana a fait une escale dans un centre expérimental sur le cacao dit équitable.  ‘’Quand nous savons que nous sommes le premier port exportateur de Cacao au monde, si nous pouvons ajouter à ce rang, le premier pôle de destination touristique de la Côte d’Ivoire, nous pouvons dire que San-Pedro sera la première ville à pouvoir offrir les potentialités de développement de d’émergence du pays. C’est pourquoi nous devons mériter cette confiance placée en nous, en nous mettant au travail afin de pouvoir répondre à la demande de la grosse attraction qui s’annonce’’, a-t-il indiqué au Centre de fermentation d’Adjaméné.

Clémentine Touré
Source : Dircom Mintour & Loisirs