Sidebar

25
Lun, Mar

Festourdim de Dimbokro/La 8e édition du festival promet d’importantes innovations

Tourisme
Typographie

Dimbokro regorge d’importants sites touristiques qui doivent être découverts en vue de leur valorisation. Le festival se déroulera du 30 mars au 1er juin prochain.


La 8eme édition du festival touristique de Dimbokro dénommé Festourdim, se déroulera du 30 mars au 1er juin prochain. Le thème étant “ festourdim, festival de lutte contre la pauvreté en milieu social ”. Le lancement a eu lieu le 30 février à l’hôtel Mirabelle, en présence de nombreux invités issus en majorité de l’hôtellerie et des structures artistiques. Djoké N’zué Liliane, directrice départementale du tourisme et commissaire de cet événement, a expliqué l’historique de ce festival. Elle a indiqué que ce fut un parcours difficile parsemé d’obstacles avant d’atteindre la stabilité : « depuis 2012 nous avons parcouru du chemin. Notre tâtonnement s’est illustré par les différentes dénominations qui ont marqué ce festival…de paquinou en passant par paquinou décalé, festival du trône pour enfin aboutir à festourdim en 2015 ». Ce qui a fait dire au maitre d’œuvre de la promotion du festival, Diomandé, que festourdim évolue.

La directrice départementale a fait savoir que Dimbokro regorge d’importants sites touristiques qui doivent être découverts en vue de leur valorisation. Ce qui passe, selon elle, par l’adhésion des populations de Dimbokro dans toute sa composante.  Le fait majeur au cours de ce lancement, est l’innovation que connaitra ce festival. Ainsi, en plus des activités traditionnelles qui animent cette fête, les festivaliers découvriront le « yassoi katactché » Il s’agit du concours du bel homme dont le charisme et l’héroïsme seront de mise. A cela s’ajoute le cross populaire, le Nzi tour (visite guidées des sites touristiques). Pour l’efficacité de la communication, le site web du festival et le Journal Festourdim ont été crées. Quant au thème, il se traduira dans le choix d’un village  pilote ou se déroulera  une partie des festivités afin de permettre aux populations villageoises de bénéficier des retombés financières. La secrétaire générale 2 de la préfecture, Vé Kossonou Brigitte et le maire de Dimbokro Bilé Diéméléou Amon Gabriel ont promis s’impliquer activement dans ce festival. Plus de dix mille festivaliers sont attendus.


                                                                                                                    E. ZOUHOMAN