Sidebar

23
Ven, Aoû

Président golf club de Yamoussoukro/On s'active pour la renaissance

Sport
Typographie

Team Sports Tourisme et Loisirs vient de créer également, depuis un an, une académie pour permettre aux enfants, de moins de quinze ans, de concilier le sport et les études (projet sport-études). Ils sont, à ce jour, 120 enfants de la région de Yamoussoukro et 150 de Korhogo dont de nombreuses filles.  


Le Président golf club de Yamoussoukro a repris du service, depuis deux ans. A en croire Mlle Michelle Kouadio, Responsable du parcours de golf rencontré ce samedi, 19 août 2017, sur les lieux. Le site a été, selon elle, réhabilité et est régulièrement entretenu par la structure Team Sports Tourisme et Loisirs qui a désormais la gestion. Cette ancienne pratiquante de golf veut vulgariser et faire connaitre davantage ce sport considéré, à tort, comme un sport d’élite ou de riches. Le 6 mai dernier, a été organisée une journée porte ouverte pour inviter tous ceux qui désirent pratiquer ce sport de le faire, sans tabou ni à priori. Cette entreprise adjutatrice vient de créer également, depuis un an, une académie pour permettre aux enfants, de moins de quinze ans, de concilier le sport et les études (projet sport-études). Ils sont, à ce jour, 120 enfants de la région de Yamoussoukro et 150 de Korhogo dont de nombreuses filles.

Même des enfants de trois ans y sont, avec évidemment des équipements adaptés. ‘’Nous voulons faire d’eux de futurs champions’’, lâche Michelle Kouadio qui croit dur comme fer, son projet de redynamisation du Président golf club de Yamoussoukro. La Responsable du parcours de golf souligne que ce sport est bon pour les enfants comme pour les grands, car il leur permet, dans un 1er temps, de rester concentrés durant le parcours. En outre, on perd assez de calories à parcourir les 7 km des 18 trous de jeu sur un espace de 90 ha où on respire de l’air pur. Elle ajoute également que c’est le lieu de se faire de bonnes relations, voire d’affaires, avec toutes ces personnalités qui viennent faire ce sport.

Outre les enfants, un public, de plus en plus nombreux de chefs et de directeurs de services, d’hommes d’affaires, de chefs d’entreprises de Yamoussoukro ou d’Abidjan, pratiquants ou simples amateurs sont des abonnés.
Le vœu des responsables de ce sport qui a tant fait la fierté des Ivoiriens autant du Président Houphouët-Boigny, 1er Président de la Côte d’Ivoire, dans la capitale politique est que les Ivoiriens s’intéressent au golf, surtout qu’ils ont droit, depuis quelque temps, des prix promotionnels ; passant de 400 à 300 000 Fcfa par an avec en plus la salle de golf et l’accès illimité à la piscine. Les sponsors sont également attendus, hormis le seul en lice, pour une participation plus efficiente des joueurs ivoiriens aux compétitions internationales.

Jean Michael