Sidebar

18
Mar, Déc

Reconduction de la grève des fonctionnaires/le gouvernement brandit la chicotte

Société
Typographie

Dans un communiqué lu sur le plateau du journal de la télévision nationale (Rti), média de service public, ce samedi 21 janvier, par Pascal Abinan Kouakou, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, le gouvernement appelle les fonctionnaires grévistes, à ‘’reprendre le travail’’, ce lundi 23 janvier. Avant de les inviter à ‘’continuer les discussions dans le cadre du comité de dialogue social, le mardi 24 janvier 2017, à 16h au ministère de la fonction publique’’.

Au sortir de leur Assemblée générale de ce même samedi 21 janvier, la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire, dirigée par Théodore Gnagna Zadi, a décidé de reconduire la grève, entamée depuis le 9 janvier dernier ; ce à partir du lundi 23 janvier, pour cinq jours. Les discussions avec le gouvernement achoppent sur deux points principaux : le paiement du stock des arriérés liés aux mesures actées par le gouvernement en 2009, estimé à 249.6 milliards Cfa et la revalorisation indiciaire de 150 points pour les emplois ne bénéficiant pas d’une grille particulière, estimée à 21 milliards Cfa ; soit un total général de 270,6 milliards Cfa. Le gouvernement se dit incapable de payer un tel montant.

Dans une menace à peine voilée, Pascal Abinan, évoquant la Loi 92-571 du 11 septembre 1992 relative aux modalités de la grève dans les services publics, a déclaré que ‘’les dispositions sécuritaires seront prises pour assurer la protection des biens et des personnes’’. Car à l’en croire, certains syndicats sont désireux de reprendre le travail quand d’autres s’y opposent.


Cette loi ‘’prévoit qu'une tentative de conciliation en cas de conflits collectifs du travail doit obligatoirement avoir lieu, et qu'en cas d'échec, après intervention du Chef de gouvernement, la cessation du travail doit être précédée d'un préavis donné par le ou les syndicats concernés. Précise le contenu du préavis et interdit les arrêts de travail par échelonnement successif ou par roulement concerté. L'absence de service entraine une réduction proportionnelle du traitement et de ses compléments (sauf des prestations familiales). Un service minimum doit être assuré dans des secteurs déterminés.’’

Biékono

 

Opinion Citoday

Les offres de service des compagnies de téléphone mobile vous satisfont-elles ?

Météo

Abidjan Côte d´Ivoire Fair (day), 80 °F
Current Conditions
Sunrise: 6:18 am   |   Sunset: 6:7 pm
85%     12.0 mph     1008.000 in
Forecast
MAR Low: 75 °F High: 83 °F
MER Low: 76 °F High: 82 °F
JEU Low: 74 °F High: 85 °F
VEN Low: 75 °F High: 86 °F
SAM Low: 74 °F High: 84 °F
DIM Low: 75 °F High: 84 °F
LUN Low: 75 °F High: 85 °F
MAR Low: 75 °F High: 87 °F
MER Low: 74 °F High: 85 °F
JEU Low: 73 °F High: 86 °F