29
Dim, Mar

L'Ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire et le Président ivoirien, Alassane Ouattara

Société

L’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire appelle tous les ressortissants chinois à respecter scrupuleusement les consignes de prévention et de contrôle annoncées par les autorités ivoiriennes.


 Comme dans de nombreux pays, le Covid- 19 gagne du terrain en Côte d'Ivoire. Les cas détectés positifs ne font que s'accroitre, au fil des jours. Selon les informations officielles livrées le 20 mars 2020, au journal télévisé de Rti1, la chaine publique ivoirienne, par le Pr Joseph Bénié Bi Vroh, Directeur général de l’Institut national d’hygiène publique (Inhp), les cas confirmés de maladie à Coronavirus en Côte d’Ivoire, sont passés de 09 à14 du 18 au 20 mars 2020 ; dont un cas à Bonoua (sud-est du pays, à environ 50 km d’Abidjan. Mais pour le Dg de Inhp, ce ne sont pas ‘’des cas’’ et sont ‘’importés’’ ; c’est-à-dire qu’ils sont venus d’ailleurs et ne sont pas encore ‘’disséminés dans la communauté’’. Face à la menace, le gouvernement ivoirien a pris des mesures drastiques, à la suite d'une réunion de crise sanitaire, tenue le 16 mars, par le Conseil National de Sécurité, pour renforcer la prévention et éviter la propagation de la pandémie en Côte d'Ivoire.  Des mesures, sont, entre autre, la suspension pour une période de 15 jours renouvelable, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de  100  cas  confirmés  de maladie à coronavirus, comme l’Italie, l’Iran, la France. Sans oublier la mise en quarantaine de 14 jours, des ressortissants ivoiriens et des résidents permanents non ivoiriens, dès leur entrée sur le territoire ivoirien dans les centres réquisitionnés par l’Etat, la fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, scolaire, secondaire et supérieur pendant un mois.  Ces mesures ont été saluées par le porte-parole de l’Ambassade de Chine en Côte d'Ivoire, Zhou Yi. 

"L’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire tient à exprimer par la présente déclaration, sa compréhension et son soutien à la mise en place de ces nouvelles mesures, et à préciser qu’elle a déjà publié, immédiatement après l’annonce de ces nouvelles mesures, soit au soir du 16 mars, les informations concernées au public chinois via son site internet officiel et son compte wechat sur les réseaux sociaux chinois, tout en appelant tous les ressortissants chinois à respecter scrupuleusement les consignes de prévention et de contrôle annoncées par les autorités ivoiriennes compétentes et à coopérer activement avec ces dernières". Faisant le point de la situation dans son pays, il a indiqué qu'actuellement, "la situation de prévention et de contrôle de l’épidémie connaît une amélioration continue. A 24h du 17 mars 2020, la Chine continentale n’a enregistré que 13 nouveaux cas confirmés, dont un seul cas autochtone de Wuhan. Les 12 autres étant tous des cas importés". Poursuivant, il a souligné qu'aucun nouveau cas suspect autochtone n’est signalé pour la première fois en Chine continentale. Sur tout le territoire chinois, à l’exception de Wuhan, aucun nouveau cas confirmé autochtone n’est apparu pendant 13 jours de suite. Il a également souligné que la Chine entend travailler en étroite coopération avec la communauté internationale dont la Côte d’Ivoire, dans cette lutte commune contre la pandémie. " Le gouvernement chinois est prêt à fournir un don en matériels médicaux au gouvernement de la Côte d’Ivoire, pour soutenir les efforts du gouvernement et du peuple ivoiriens en lutte contre cette épidémie. Nous sommes convaincus qu’avec la conjugaison des efforts de toutes les parties, nous gagnerons, sans aucun doute, cette bataille contre l’épidémie".

Awa Tee