31
Mar, Mar

Société

Dimbokro bénéficiera de 05 kits d'enrôlement fixe et 02 kits mobiles. Bocanda, de 02 kits mobiles et 02 kits fixes.

Kouassi Kouassikro aura un kit fixe et un kit mobile.Une équipe de l'Office national de l’état civil et de l’identification (Oneci), a procédé, jeudi 20 février, au lancement de l’opération nationale d’enrôlement pour l’établissement des cartes nationales d’identité (Cni), dans la salle de réunion de la préfecture de Dimbokro (centre-est du pays, à 242 km d’Abidjan), capitale de la Région du N’zi. La cérémonie présidée par le préfet de la Région du N’zi, préfet de Dimbokro, Bamba Souleymane, a été une opportunité pour lui de lever ‘’les équivoques’’. Il a fait savoir qu'à l'occasion du lancement de cette opération, il y'a beaucoup de rumeurs et a souhaité qu’on dépassionne les débats.

Pour lui, cet état d'esprit n'est pas nécessaire vu que l'État a pris ‘’les mesures nécessaires’’ pour le succès de l’opération. "Je vous donne l'assurance que cette opération ne concerne uniquement que les ivoiriens. Si une personne a le sentiment qu'on veut l'exclure, qu'il m'avise sans attendre", a-t-il suggéré. A sa suite, le responsable régional de l’Oneci, Kouadio Brou, a fait un exposé décliné en deux étapes : l'explication du mode opératoire de l'enrôlement et la présentation du kit d'enrôlement. Il a informé que les différentes étapes de ce processus d’établissement et ou de renouvellement de la carte nationale d’identité (Cni), sont le paiement en ligne d’un montant de 5000 FCfa, représentant le prix du timbre sur le site www.rnpp.ci, l’impression du reçu de paiement et l’enrôlement dans un centre. S'agissant de la Région du N'zi, 31 kits d'enrôlement sont disponibles et 30 agents sont attendus "dans les prochains jours". Dans une disposition pratique, les sept sous-préfectures que comptent les trois départements de la Région seront fournies en kits à raison d'au moins deux kits par sous-préfecture.

Quant aux communes, elles seront équipées, à l’en croire. 05 kits d'enrôlement fixe et 02 kits mobiles pour Dimbokro. Bocanda bénéficiera de 02 kits mobiles et 02 kits fixes. Enfin Kouassi kouassikro aura un kit fixe et un kit mobile. Les 05 autres kits restants serviront de rechange en cas de défaillance. De nombreuses préoccupations ont été soulevées par les populations. Mais le préfet Bamba Souleymane a demandé à chacun de faire preuve de tolérance et d'indulgence avant de rassurer que le processus gagnera en intensité.

E ZOUHOMAN