27
Jeu, Fév

Société

Il faut faire en sorte que la région du Gôh retrouve sa stabilité légendaire qu'elle n'aurait jamais dû perdre.


Les rois et chefs traditionnels, depuis la mise en place de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d'Ivoire, sont devenus un maillon incontournable dans le processus de développement et de la cohésion sociale au plan national. Pour ses actions dans le département de Gagnoa (centre-ouest du pays), les chefs traditionnels dudit département ont saisi la récente présentation de vœux, pour rendre hommage à Gbizié Lambert, 2ème vice-président du directoire de cette chambre.  Au nom de ses pairs chefs, Kessié Ouraga, chef du village de Brihi, a fait étalage des nombreux actes initiés par Gbizié Lambert et qui constituent pour les chefs de canton, de tribu et chefs de village de la région du Gôh un capital confiance que ces derniers préservent avec un grand intérêt.  " Le propre des hommes de génie est non seulement d'être de leur temps, de l'incarner dans leurs actions, mais aussi de sentir le futur et le prévenir. Ceux qui sentent le futur et le préviennent, sont des hommes dotés d'un esprit de proactivité. Ce sont des procureurs " a souligné Kessié Ouraga Pierre.  Qui a ajouté que le 2ème vice-président du directoire la Chambre a créé une chefferie d'élite dans le département de Gagnoa en lui donnant une âme et une conscience. Pour Gbizié Lambert, 2ème vice-président du directoire de la chambre des rois et chefs traditionnels de côte d'Ivoire chargé du Grand-ouest, il est important de donner plus de responsabilités, plus de visibilité et de rayonnement à la chefferie traditionnelle. Et de faire en sorte que la région du Gôh retrouve sa stabilité légendaire qu'elle n'aurait jamais dû perdre. " La mission du chef traditionnel s'est accrue, voire modernisée. Outre sa mission traditionnelle de gestion de nos villages, la chefferie traditionnelle a désormais une mission de développement, de paix et de cohésion sociale.  Des missions qui sont au cœur de l'équilibre social de la côte d'Ivoire " a-t-il affirmé.

Gnaba GNABRO