30
Lun, Mar

Société

Le Directeur général de la Lonaci, Dramane Coulibaly, a invité les journalistes à plus d’engouement pour ce concours en proposant davantage d’articles.


La deuxième session du Concours « Challenge social Lonaci », édition 2019, a livré son verdict le mercredi 15 janvier 2020, à l’occasion du point de presse relatif aux  festivités du cinquantenaire, dans un hôtel à Abidjan Plateau. Sur la plus haute marche du podium, Viviane Yao de Ivoire.net qui remporte ainsi le premier prix doté d’un trophée et d’une enveloppe d’un million de Fcfa, avec son article portant sur la pouponnière de Dabou. A ses côtés : Emeline Amangoua (2e) et Emmanuel Kouassi (3e) tous deux de Fraternité Matin respectivement avec leurs articles sur l’insuffisance rénale chez les enfants et la maltraitance des enfants. Ce concours, qui récompense les meilleurs articles de presse sur le social, l’éducation et la culture, permet d’orienter la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci) dans ses actions sociales au profit des populations.  A cet effet, le Directeur général, Dramane Coulibaly, pour qui l’une des missions de la Lonaci est « d’être un acteur majeur de la solidarité nationale et du développement », a invité les journalistes à plus d’engouement pour ce concours en proposant davantage d’articles. Il a annoncé dans le cadre des festivités du cinquantenaire de son entreprise, créée en 1970, la hausse de l’enveloppe du challenge à 1 500 000 Fcfa. Quant aux festivités des cinquante ans de l’entreprise citoyenne, elles se dérouleront, selon le président du comité d’organisation, Roger Kouassi, sur toute l’année en cours. Au programme : un séminaire international, des campagnes publicitaires, une cérémonie de décoration des acteurs de la Lonaci, des activités sportives, le lancement de nouveaux jeux, etc.

V. Kouamé