Sidebar

15
Mar, Oct

Rentrée scolaire 2019-2020/Un déficit de 347 enseignants constaté dans la Région du N’zi

Mme Kandia Camara, de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle

Société
Typographie

La palme d’or de ce déficit revient au lycée moderne de Bocanda avec un besoin de 38 professeurs.


La direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de la Région du N’zi, a un déficit de 347 enseignants (secondaire et primaire).
La direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a un déficit de 347 enseignants (secondaire et primaire). C’est l’annonce faite par le nouveau Direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Drenet), Sékongo Dokafoly qui succède à Konaté Alassane, admis à faire valoir ses droits à la retraite. C’était au cours d’une rencontre des directeurs et chefs de service avec le préfet de région par intérim Soro Sana, préfet du département de Dimbokro, le lundi 02 septembre à la salle de conférence de la préfecture. Le déficit se fait sentir tant au secondaire qu’au primaire. Il s’agit de 212 instituteurs au primaire et 135 enseignants au secondaire. Sans se laisser abattre par un tel déficit, le Dren scrute l’horizon avec espoir car il dit compter sur l’autorité de tutelle pour combler ce déficit vu que le gouvernement a procédé au recrutement et à la formation de 10300 nouveaux enseignants dans le cadre du Programme Social du gouvernement 2019/2020. La palme d’or de ce déficit revient au lycée moderne de Bocanda avec un besoin de 38 professeurs ; toutes disciplines confondues. Un lycée qui a fait zéro admis au Bac C l’année dernière. Suivent le lycée moderne de Dimbokro avec 27 enseignants en moins et 17 au collège moderne de N’zékrèzessou.

Le besoin reste élevé dans plusieurs disciplines notamment les Lettres Modernes (Français) 27, les Sciences de la Vie et de la Terre 21, l’Anglais 17, Mathématiques 15 et Physiques Chimie 14. Ces statistiques non encore actualisées datent de l’année scolaire 2018-2019. Car entre temps, il ya eu des départs à la retraite, des admis au concours de l’Ecole Normale Supérieure (ENS), des admis au concours des adjoints aux chefs d’établissement (ACE) et des mutations etc. Par ailleurs, le premier responsable de l’école dans la Région du N’zi, invite tous les partenaires du système éducatif de cette région à s’unir autour de l’école et à apporter leur concours pour aider la Drenetfp dans sa mission ; ce, pour la réussite des nombreux apprenants. Ce sont sept établissements qui forment la Drenetfp du N’ZI. A Dimbokro, ce sont le lycée et collège moderne, et deux établissements de proximité (Djangokro et Bengassou). Le département de Bocanda compte un lycée moderne, un collège de proximité (Nzèkrézèssou) et un lycée moderne à Kouassi kouassikro.

E. ZOUHOMAN