Sidebar

15
Mar, Oct

Eglise pentecôte/L’apôtre Loukou Alexis veut faire construire une école technique avec un internat mixte

Société
Typographie

Le nouvel Apôtre, Loukou Alexis, compte fédérer les énergies autour de l’église pour l’unité de la grande famille pentecôtiste.


Construction d’une école technique avec un internat mixte à Attiégouakro (commune située à 15km de Yamoussoukro), d’un coût d’un peu plus de 59 millions Cfa ; sur une superficie de 3 500 m2 ; construction d’un temple climatisé etc. Ce sont entre, les chantiers que comptent démarrer, bientôt, le nouvel Apôtre Loukou Kouamé Alexis, installé, après son ordination ; le samedi 1er juin 2019, par Amon Koffi Raymond, Vice-président de l’ église pentecôte de Côte d’Ivoire, au temple du quartier Sopim (Yamoussoukro). L’Apôtre Loukou a remercié la hiérarchie de l’église pour la confiance placée en lui ; sans oublier ses collaborateurs et les fidèles pour leur soutien qui ne lui a jamais fait défaut. Loukou Alexis a rappelé toutes les dernières nominations qui ont été faites par lui, notamment la confirmation des Pasteurs pour l’efficacité et l’efficience du travail de Dieu. Il souhaite, en outre, fédérer les énergies autour de l’église pour l’unité de la grande famille pentecôtiste et celle dans la Région. L’occasion a été mise à profit par le Représentant du Fondateur de l’église, Yao Bio, d’exhorter les fidèles à soutenir leur apôtre pour l’accomplissement de l’œuvre de Dieu dans les Régions du Bélier et de Gbèkè.

Le nouvel Apôtre, Loukou Kouamé Alexis, qui est né à Sakassou, a fait sa conversion à Abidjan, le 31 décembre 1986. Après la commune de Koumassi (Abidjan), où il a démarré sa prédication, l’ancien pasteur régional a exercé à Dabou où il y a laissé 04 temples, Tiassalé, Dimbokro et Yamoussoukro.
A Booré (village de Dimbokro), il a été rapporté que l’ex-pasteur a dû faire face à un conflit communautaire où des églises ont été incendiées. En outre, dans ce village, il était interdit de manger du riz et d’en semer. Après avoir scellé la réconciliation entre les habitants dudit village, Loukou Alexis a organisé la fête où tout le monde a mangé du riz et plus tard les populations ont également semé le riz pour être un grenier agricole de la Région. Le Pasteur Loukou leur avait donc prédit un bonheur pour leur village. Aujourd’hui, apprend-on, le village de Booré regorge de l’or. Une information accueillie avec des applaudissements nourris dans la salle. C’est pourquoi la forte délégation venue de ce village pour soutenir son pasteur, a été saluée et félicitée.

De nombreux dons ont été fait à l’endroit de l’Apôtre Loukou et de son épouse.
La cérémonie a été placée sous le parrainage du maire d’Attiégouakro, Kouamé Jean, représenté par Mme Mensah (1ère adjointe au maire) et Koissi Jean Halyman (3è adjoint au maire). Ce dernier a souhaité rencontrer les responsables de l’église, après le culte, pour mieux porter leurs préoccupations au maire en vue de leur règlement.

Jean Michael