Sidebar

14
Lun, Oct

Société mathématique de Soubré/Plaidoyer pour un soutien des autorités locales

Société
Typographie

C’est le jeune élève, Kangah  Kouakou Eric, en 2nde C3 au lycée moderne 2, Bernard Zadi Zaourou, qui représentera la Région de  la Nawa aux concours panafricains et mondiaux  de mathématiques.


Koné Brahima, chargé de la Commission Communication et Relations publiques de la Société mathématique de Côte d’Ivoire, a plaidé auprès des autorités compétentes, afin qu’elles financent les voyages des candidats de Soubré aux différents  concours de Mathématiques.  Il représentait le ministre Saliou Touré, président de cette structure. C’était le 20 mai dernier au lycée Charles Bauza Dowahi de Soubré, à l’occasion de la cérémonie de reconnaissance des donateurs de la Société mathématiques de Côte d’iIoire via sa section de Soubré.

C’est le jeune élève, Kangah  Kouakou Eric, en 2nde C3 au lycée moderne 2, Bernard Zadi Zaourou, qui représentera la Région de la Nawa aux concours panafricains et mondiaux  de mathématiques. Séance tenante, des personnalités ont pris l’engagement de soutenir ce jeune élève, espoir de toute une Région.    
‘’Depuis que la section Smci de soubré existe, vous êtes toujours à nos côtés. Nous vous remercions. Grâce à vous, nous avons pu faire beaucoup de choses, nous avons atteint des objectifs. Tout cela grâce à vos dons. C’est pourquoi nous continuons de vous remercier, reconnait Koné Brahima.’’

Mlle Ida Bouabré présidente de ladite section, par ailleurs  professeur de mathématiques dans ledit établissement, a saisi l’occasion pour remercier les généreux donateurs et partenaires qui l’ont soutenu sur les événements organisés par sa structure, notamment, la cérémonie de  récompense des élèves qualifiés pour la finale du Prix Félix Houphouët-Boigny de  Mathématiques l’année dernière. ‘’Que Dieu vous bénisse richement pour tout ce que vous avez fait et continuerez de faire pour accompagner la Smci- Soubré dans son engagement pour la promotion des mathématiques dans la région de la Nawa », a-t-elle déclarée, visiblement émue.
Le Secrétaire général de la préfecture de Soubré, Tiegbé Bonaventure a, pour sa part, souligné l’effet des dons sur les élèves. Ces dons, a-t-il admis, encouragent les élèves à étudier et leur fait prendre conscience de leurs capacités. La cérémonie a pris fin par la distinction d’une vingtaine de personnalités qui ont reçu des médailles et des diplômes d’honneur.           


ANNE-GAELLE