Sidebar

22
Dim, Sep

Monseigneur Siméon Ahouana à Daoukro : ‘’Que le couple Bédié soit béni et protégé par toi-même et tous tes anges"

Société
Typographie

Messe d’actions de grâce demandée pour rendre gloire à Dieu d’avoir préservé la vie du couple Bédié et pour demander la protection, de la Côte d’ivoire au Seigneur.


‘’Seigneur, aujourd’hui, le couple Bédié te demande de le soutenir, le garder pour que leurs pieds ne trébuchent pas et qu’il ne doute point de ton secours, afin qu’il marche devant le peuple de Dieu, pour te rendre grâce. Que ce couple soit béni et protégé par toi-même et tous tes anges". Cette supplique, Monseigneur Siméon Ahouana Djro, archevêque métropolitain de l’Archidiocèse de Bouaké, l’a tenue à la paroisse Saint Pierre et Saint Paul de Daoukro, dimanche 9 mars 2019, à l’occasion de la messe d’actions de grâce demandée par Henriette et Henri Konan Bédié et leur famille. Messe demandée pour rendre gloire à Dieu d’avoir préservé la vie de ce couple mais également pour demander la protection au Seigneur, de la Côte d’ivoire.
"En communion avec les autres confessions religieuses, nous sommes ici ce matin, pour supplier le Seigneur, pour qu’il accorde toutes les bénédictions à notre pays, pour qu’il donne la grâce au pays. Nous implorons également le Seigneur, pour tous nos manquements, tout ce que nous avons fait et qui n’est pas de son goût", a imploré Monseigneur Siméon Ahouana.

‘’C’est le couple Bédié qui a décidé de faire de cette journée, une journée de prière et d'actions de grâce", a informé, l’homme de Dieu. Indiquant que les chrétiens catholiques ont entamé la grande marche du temps de carême où le Seigneur prescrit ce que chacun doit faire : prier, faire l’aumône et la pénitence.
S’inspirant des textes bibliques du jour, tirés de Deutéronome, des Romains et de l’Evangile st Luc, Siméon Ahouana a demandé que chacun ait une confiance inébranlable en Dieu.

Car ‘’si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé’’ (Romains : 10, 8-13).
Le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié et son épouse, étaient en union de prière avec les autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières de la localité pour prier pour la paix en Côte d’ivoire.

Nathan Koffi