Sidebar

21
Jeu, Mar

Délimitation des territoires de villages/Le DG de l’Afor attire l’attention des Préfets sur le retard du processus

Société
Typographie

Les Préfets ont marqué leur adhésion pour la redynamisation de la délimitation des territoires de villages (Dtv).

   
Le processus de délimitation des territoires des villages (Dtv), est en souffrance dans plusieurs régions du pays ; notamment, dans le Cavally, le Guemon, le Gontongo et le Bounkani. Ce, malgré les efforts consentis par l'Agence de gestion foncière (Afor), nouveau maître d'œuvre de la politique nationale de sécurisation foncière rurale, depuis sa création, en août 2016.
En outre et si rien n’est fait, à en croire Bamba Cheick Daniel, Directeur général « l’Afor court le risque de ne pas atteindre l'un des indicateurs de l'Union Européenne pour cette année 2019, à savoir délimiter 2250 territoires de villages avec arrêtés signés du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, avant septembre ».

C’est pour toutes ces raisons et bien d’autres qu’il a rencontré, vendredi 22 février dernier, les Préfets des 20 départements de l'Ouest et de l'Est de la Côte d'Ivoire inscrits dans le Programme d'appui au renforcement de l'inclusion et de la cohésion sociale (Parics). Il s’agissait pour le Dg de l’Afor, de faire l'état des lieux dans chacun en vus de trouver des solutions idoines, pour faire avancer le projet. Il a, surtout, attiré l’attention des Préfets sur les conséquences liées au retard du processus. C’est pourquoi il les a invités, à une plus grande implication et à travailler en synergie avec tous les acteurs sur le terrain, en vue de relancer de manière forte, la politique de sécurisation du foncier rural ivoirien.
Dans le cas contraire, les gestionnaires du projet pourraient constater le non versement de l'appui budgétaire de l'Union européenne pour 2019.

Quant aux Préfets, ils ont marqué leur adhésion pour la redynamisation du processus. Ils ont donc reçu des mains du Directeur Général de l’Afor, des kits comprenant des données relatives aux délimitations des territoires des villages par Sous-préfectures et par villages, la liste nominative avec les contacts téléphoniques, du personnel des Opérateurs techniques agréés déployés dans leurs départements ; sans oublier la remise d’une clé Usb contenant les données de délimitations des territoires de, villages.
Sur 1761 territoires des villages répartis sur l'ensemble des 20 départements, l'Afor attend entre 963 et 1000 dossiers à valider au plus tard juin prochain.

Clémentine Touré