Sidebar

19
Ven, Juil

Programme d’Actions Prioritaires 2019/Relever le défi du maintien à l'école des enfants de 6 à 16 ans, notamment les jeunes filles

Société
Typographie

Alassane Ouattara encourage le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, à poursuivre le dialogue politique qui doit être ‘’ouvert et inclusif’’.


Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a présidé lundi 04 février 2019, au Palais de la Présidence de la République, la cérémonie de clôture du Séminaire gouvernemental sur l’adoption du Programme d’Actions Prioritaires (Pap) 2019. Dans la déclaration faite à cette occasion, le Chef de l’Etat ivoirien a indiqué que conformément au Plan National de Développement (Pnd) 2016-2020, les Programmes d’Actions Prioritaires devront être mis en œuvre selon les cinq axes stratégiques que sont : le renforcement des Institutions pour la Paix et la Bonne Gouvernance ; la transformation structurelle de l’Economie ; l’amélioration des conditions de vie de nos populations ; la promotion de la Jeunesse et de la Femme et l’émergence d’un Ivoirien nouveau.

Pour le Président Alassane Ouattara, au-delà de l’adoption du PAP 2019, ce séminaire a été pour l’équipe gouvernementale, un cadre de réflexion pour capitaliser les acquis et s’accorder sur les différentes actions à impact direct sur la population ; en même temps qu’il a permis d’ouvrir de nouveaux chantiers susceptibles de contribuer à l’amélioration continue des conditions de vie des concitoyens. A cet égard, après avoir rappelé que 2019 a été décrétée « l’Année du Social », le Président Ouattara a précisé que la satisfaction de ses concitoyens dans le domaine du social devra être le point de convergence de toutes les initiatives individuelles et collectives. Dans ce cadre, il a appelé à un changement de mentalité favorable au développement du pays et à l’émergence d’un « Ivoirien nouveau » ; ce qui devra se traduire concrètement par la moralisation de la vie publique, la recherche de l’excellence dans le travail, la lutte contre la corruption, le respect et la protection des biens publics, le respect de l’environnement, par des gestes écologiques élémentaires, au regard, notamment, des tragédies survenues l’année dernière dans notre pays, avec les inondations.

Au plan politique et institutionnel, le Président de la République de Côte d’Ivoire a encouragé le Premier Ministre à poursuivre le dialogue politique qui doit être ouvert et inclusif, en vue de réussir le défi lié au réexamen de la composition de la Commission Electorale Indépendante (Cei). Quant au volet sécuritaire, il a préconisé la poursuite de l’exécution de la loi de programmation militaire, en vue d’une réforme profonde de nos Forces de Défense et de Sécurité ; tout en renforçant leurs capacités de réaction, notamment face aux menaces de tous genres qui secouent, malheureusement encore, la sous-région. Par ailleurs, il a demandé au gouvernement de mettre un accent particulier sur la préparation des études prospectives de la politique sociale et économique à l’horizon 2030 ainsi que du Plan National de Développement 2021-2025.

Alassane Ouattara s’est dit également convaincu que l’important travail accompli par chaque ministre, permettra à ses compatriotes de ressentir davantage les retombées des performances économiques du pays. Il a, en outre, félicité le Premier ministre pour la conduite et la coordination efficientes de l’action gouvernementale, ainsi que pour son ardeur au travail, et a encouragé tous les membres du Gouvernement à « maintenir le cap et à poursuivre leurs efforts pour atteindre les objectifs de paix, de stabilité et de prospérité ». Avant le Chef de l’Etat, le Premier Ministre, M. Amadou Gon Coulibaly, est intervenu pour réaffirmer l’engagement du Gouvernement à faire en sorte que l’objectif, qui est l’amélioration du bien- être et des conditions de vie des Ivoiriens, soit atteint. Notons que la cérémonie d’ouverture de ce séminaire gouvernemental a été présidée, dans la matinée, par le Vice-Président de la République, M. Daniel Kablan Duncan.

Apporter des solutions concrètes, qualitatives et quantitatives
Communiqué du gouvernement
Le lundi 04 février 2019, sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, en présence du Vice-Président de la République et de tous les membres du Gouvernement, s’est tenu, à la salle des Pas Perdus du Palais Présidentiel, un séminaire gouvernemental consacré à l’examen du Programme d’Actions Prioritaires (Pap) 2019.
La cérémonie d’ouverture a été marquée par deux interventions : le mot de cadrage de Monsieur Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur Daniel Kablan Duncan, Vice-président de la République, représentant Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République.
Après avoir exprimé sa reconnaissance à Monsieur le Président de la République pour la confiance qu’il ne cesse de témoigner à chacun des membres du Gouvernement, le Premier Ministre a adressé ses remerciements à Monsieur le Vice-Président de la République, Son Excellence Daniel Kablan Duncan, pour son soutien constant et ses conseils avisés.

Ensuite, Monsieur le Premier Ministre a rappelé les grandes orientations du travail gouvernemental, conformément aux   instructions du Président de la République pour l’année 2019. Il s’agit notamment d’inscrire, de façon durable, la Côte d’Ivoire dans une dynamique de croissance forte et soutenue, au profit de toute la population ivoirienne.
Ainsi, après sept années de progrès économiques et sociaux, le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, a placé l’année 2019 sous le sceau du ‘’Social’’ en vue de répondre davantage aux attentes les plus pressantes des populations.
Prenant ensuite la parole, au nom du Président de la République, Monsieur le Vice-Président de la République s’est félicité de la tenue de ce séminaire, qui doit permettre au Gouvernement de se doter d’un outil d’orientation efficace de son action. Il a, en outre, adressé ses félicitations et ses encouragements aux ministres pour leur engagement dans la mise en œuvre effective du programme de développement du Président de la République, et en particulier du Programme Social du Gouvernement.

Enfin, Monsieur le Vice-Président a exhorté le Gouvernement à poursuivre ses actions aux fins d’apporter des solutions concrètes, qualitatives et quantitatives, susceptibles de maintenir, voire renforcer la dynamique de croissance économique, en la rendant de plus en plus inclusive, avant de déclarer ouvert le séminaire gouvernemental consacré à l’adoption du PAP 2019. Les travaux se sont articulés autour des communications des ministres et des échanges subséquents, selon les cinq axes stratégiques du Plan National de Développement 2016-2020. A savoir :
le Renforcement des Institutions pour la Paix et la Bonne Gouvernance ;
la Transformation de l’Economie;
l’Amélioration des Conditions de Vie;
la Promotion de la Jeunesse et de la Femme ;
l’Emergence d’un Ivoirien Nouveau.

Au titre du Renforcement des Institutions pour la Paix et la Bonne Gouvernance
Les principales actions ou activités à mettre en œuvre couvrent les domaines de la défense et la sécurité, de la justice et des droits de l’homme, la modernisation de l’administration publique, la poursuite de la décentralisation, la diplomatie et l’intégration régionale, ainsi que les réformes et la bonne gouvernance.

Au titre de la Transformation de l’économie
Le Gouvernement devra œuvrer à la transformation structurelle de notre économie à travers notamment le développement de l'agriculture et de l'agro-industrie, la transformation des matières premières, l’intensification du programme de réhabilitation et de construction des infrastructures dans les secteurs des routes, des transports et de l'énergie, ainsi que l’amélioration de l’environnement des affaires.

Au titre de l’Amélioration des Conditions de Vie
L'action du Gouvernement vise notamment, à assurer le développement et la mise à niveau des infrastructures et services sociaux de base dans les secteurs de la protection sociale, l'assainissement, la santé et l'éducation, à faciliter l'accès à l’eau potable et à l’électricité, à préserver l'environnement et à favoriser l'accès à des logements décents et à moindre coût.

Au titre de la Promotion de la Jeunesse et de la Femme
L'action du Gouvernement vise à préparer la jeunesse aux défis modernes et à renforcer le rôle de la femme dans notre société. Ces actions portent sur l’insertion de la jeunesse, l’équité et le genre, la famille, l’autonomisation de la jeune fille et de la femme et le service civique.

Au titre de l’émergence d’un Ivoirien Nouveau
Les actions et activités à mettre en œuvre doivent viser à rechercher constamment l’excellence, l’intégrité, l’intérêt supérieur de la Nation et la promotion de toutes autres valeurs contribuant à améliorer l’image de la Côte d’Ivoire.

En outre, le Programme d’Actions Prioritaires 2019 met un accent particulier sur le Programme Social du Gouvernement, dont les principales composantes se déclinent ainsi :
 1. fournir aux populations, des services de santé de     proximité, et améliorer la protection sociale ;
2. renforcer les conditions d'accès et de maintien à l'école des enfants de 6 à 16 ans, notamment les jeunes filles, et améliorer les conditions d'études ;

Communiqué du gouvernement