16
Lun, Déc

Société

Le Conseil a instruit le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et l’ensemble des ministres concernés, à l’effet de pré-positionner des moyens d’intervention pour assurer les secours et d’équiper le Centre de gestion interministériel de crise.

© cotedivoire-today.net- Vendredi 4 Mai 2018- Le Conseil des ministres du 03 mai 2018, a, au titre du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité, en liaison avec le ministère d’Etat, Ministère de la Défense, ceux des Transports, de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement Durable ; de la Santé et de l’Hygiène Publique, des Infrastructures Economiques, de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l'Urbanisme, la Promotion de la Jeunesse, de l'Emploi des Jeunes et du Service Civique, de l’Economie et des Finances et le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, adopté une communication relative aux dispositions à prendre pour minimiser les effets de la grande saison des pluies au cours de l’année 2018.

En prévision de la grande saison des pluies annonçant des précipitations plus fortes que celles de 2017 qui avait causé d’importants préjudices corporels et matériels, le Conseil a arrêté diverses mesures en vue de prévenir et d’atténuer les effets des intempéries. Certaines mesures sont déjà en cours d’exécution dans le District d’Abidjan. Il s’agit de travaux de curage et d’entretien permanents des ouvrages primaires de drainage, notamment à Abobo, à Cocody et à Koumassi.

Des opérations de libération et de sécurisation des emprises et des exutoires des ouvrages d’assainissement et de drainage ainsi que des travaux d’urgence de construction de canaux de drainage des eaux pluviales sont prévues pour l’intérieur du pays, notamment dans les villes d’Anyama, de Daloa, de Dimbokro, de Korhogo et de San-Pedro ainsi que dans le District d’Abidjan.

Aussi, le Conseil a instruit le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et l’ensemble des ministres concernés, à l’effet de recenser les sites susceptibles d’héberger temporairement les sinistrés éventuels en cas de pluies diluviennes, de pré-positionner des moyens d’intervention pour assurer les secours et d’équiper le Centre de gestion interministériel de crise.

Source : Communiqué du Conseil des ministres du 03 mai 2018