Sidebar

23
Jeu, Mai

Présidence de la mutuelle générale des agents du ministère du plan/La direction régionale de Bouaké prend l’engagement de porter Jérôme Konan à sa tête

Société
Typographie

 "Nous trouvons sont projet novateur. Nous avons besoin d’un tel projet pour nous qui sommes à l’intérieur. On se sent parfois délaissé dans les prises de décisions", a indiqué Mme Sanogo né Ouattara Minata agent au ministère du plan de Bouaké.

© cotedivoire-today.net – Samedi 21 Avril 2018 - Les agents de la direction régionale du ministère du plan de Bouaké ont pris vendredi, l’engagement d’élire Jérôme Konan, comme président de la mutuelle générale des agents du ministère du plan, en présence de leur directeur régional, Ouattara Bassoulamana au cours d’une cérémonie initiée par le candidat pour expliquer les raisons de sa candidature.

"Nous sommes d’avis avec le projet que vient de présenter Jérôme Konan, c’est pour quoi nous nous engageons à le porter à la tête de notre mutuelle", a déclaré Yao Kouamé Pascal, Chargé d’étude à la direction régionale du ministère du plan et du développement de Bouaké.
Pour Kouamé Pascal, "c’est un projet de société qui permettra d’être unis et de communiquer ensemble afin de fédérer les forces pour la gestion de la mutuelle".

"Nous trouvons sont projet novateur. Nous avons besoin d’un tel projet pour nous qui sommes à l’intérieur. On se sent parfois délaissé dans les prises de décisions", a indiqué Mme Sanogo né Ouattara Minata agent au ministère du plan de Bouaké.
A en croire Konaté Fousseni, chef de service du personnel de la même ville, "nous sommes au stade d’idée, c’est à la mise en œuvre de son programme qu’on pourra le juger. Pour le moment les idées qu’il vient d’énumérer sont bonnes".

Quant au candidat Jérôme Konan, poussé par la solidarité, l’union et la création d’un fond d’assistance sociale et économique du personnel des agents du ministère du plan au sein de la mutuelle, après Yamoussokro et Korhogo, a une fois de plus invité les agents de son ministère de la capitale de la Région de Gbèkè à l’aider à atteindre son objectif, celui de voir une mutuelle forte, grâce au concours de chaque membre dans la prise de décision.
"Je m’engage à "créer un point focal dans chaque direction et je promets des postes aux agents des directions régionales au sein de mon bureau exécutif", s’est-il engagé.

LANDRY N’GUESSAN
Envoyé spécial