Sidebar

20
Dim, Oct

Bacheliers de la session 2017/75% affectés dans les établissements privés d’enseignement supérieur

Mme Bakayoko Ly-Ramata, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique

Société
Typographie

Le processus de l’orientation a permis de publier  les résultats des orientations post-bac dès le mois d’octobre, favorisant ainsi le rétablissement du calendrier académique dans nos universités et grandes écoles, perturbé depuis au moins une dizaine d’années.


Le Conseil des ministres, en sa session du mercredi 28 février 2018, a, au titre du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique adopté une communication d’information relative à l’orientation et à l’affectation des bacheliers de la session 2017 dans les universités et grandes écoles.

En prélude à l’année universitaire 2017-2018, la commission d’orientation et d’affectation des nouveaux bacheliers dans l’enseignement supérieur a affecté vingt-mille cinq cent quarante-cinq (20 545) nouveaux bacheliers dans les universités publiques, sur les quatre-vingt-deux mille trois cent soixante-trois (82 363) demandes d’affectation reçues, soit un taux de 25%. Cet effectif comprend huit mille quarante-quatre (8 044)  filles, soit un taux de 39%. L’Université Virtuelle  de Côte d’Ivoire a absorbé à elle seule  22% des bacheliers affectés dans les universités publiques.

Les bacheliers affectés dans les établissements privés d’enseignement supérieur sont au nombre de soixante et un mille huit cent-dix-huit (61.818) étudiants, soit 75% contre quarante-trois mille deux (43.002) en 2016-2017, ce qui représente une augmentation de 44%. Les universités privées qui offrent une formation de type licence ont reçu six mille quatre cent-trente-neuf (6 439)  étudiants et  les grandes écoles privées offrant des formations de courte durée de type BTS, ont reçu cinquante-cinq mille trois cent soixante-dix-neuf (55 379) étudiants.

Le processus de l’orientation de cette dernière session rendu dynamique et participatif, a permis de publier  les résultats des orientations post-bac dès le mois d’octobre, favorisant ainsi le rétablissement du calendrier académique dans nos universités et grandes écoles, perturbé depuis au moins une dizaine d’années.

Extrait du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2018