Sidebar

21
Sam, Avr

Choix des candidats à l’élection des députés/Les grosses victimes du Pdci-Rda et du Rdr

Mme Kaba Nialé ex-députée de Bouna

Politique
Typographie

C’est la veillée d’armes dans les états-majors des partis politiques depuis que le gouvernement a fixé la date de l’élection des députés au 18 décembre prochain.

Le Front populaire ivoirien (Fpi), tendance Affi N’guessan annonce 210 candidats, quand l’aile radicale de ce parti, incarnée par Abdoudramane Sangaré opte pour le boycott. Le Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié positionne 102 de ses cadres, pour briguer les 255 sièges de députés à l’Assemblée nationale. Son allié, le Rdr mobilise 237 candidats.


Le duel fratricide Marie Téhoua (Pdci)-Affi N’guessan (Fpi)
Affi N’guessan, le président du Fpi sera chez lui, à Bongouanou et aura fort à faire face à un dinosaure du Pdci : Tehoua Ama Marie, vice-présidente de l’Assemblée nationale. L’ancien Directeur général du Port autonome d’Abidjan sous Gbagbo, Marcel Gossio est annoncé à Port-Bouët et Konaté Navigué va croiser le fer à Kouto face à Bruno Koné, porte-parole du gouvernement.

Des ministres, candidats sortants, encore candidats
Le Rdr mise sur ses ministres, pour la plupart candidats : Maurice Bandama (Taabo), Koné Bruno (Kouto), Moussa Dosso (Mankono), Anne Désirée Ouloto (Toulépleu), Adama Toungara et Kandia Camara (Abobo), Louis André Dakoury-Tabley (Gagnoa commune), Ally Coulibaly (Dabakala), Touré Gaoussou (Odienné), Amadou Gon Coulibaly et Sangafowa Coulibaly (Korhogo ville), Ouattara Birahima (Kong) et Hamed Bakayoko (Séguéla commune).

A ceux-là, il faut ajouter un des militants devenu entretemps ministres : Sidi Touré (Béoumi)
Marcel Amon Tanoh (Aboisso) qui avait échoué cinq ans plutôt, a une chance de devenir, enfin, un élu. Pour le faire, le Pdci-Rda a sacrifié, le député sortant, Jérémie N’gouan.

D’Abobo où elle était députée, Affousiata Bamba Lamine, vient d’être parachutée à Cocody pour être la doublure du candidat du parti de l’éléphant, Daniel N’guessan, enfin retenu par son parti après plusieurs tentatives vains, en tant que candidat indépendant.

Au niveau du Pdci-Rda, ses anciens ministres-députés sont également candidats à leurs propres successions : le Premier ministre Jeannot Ahoussou (Boli, Didiévi), Rémi Allah (Toumodi commune), Kobenan Kouassi Adjoumani (Tanda), Patrick Jérôme Achi (Adzopé commune).

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, fait acte de candidature, pour la 1ère fois, chez lui à Grand-Bassam, où il était délégué départemental du Pdci-Rda avant sa nomination à la primature.
Un autre ministre, se réclamant de ce parti, est candidat à Bouaké ville. Il s’agit de Paul Koffi Koffi. Le Pdci avait perdu ‘’ce bastion’’ aux dernières élections.

L’ancien maire de Sikensi, Faustin Abo, tente quant à lui un ‘’come-back’’ avec la bénédiction de son parti.

Les sacrifiés du Rdr et du Pdci
Tout le monde l’aura noté, le ‘’frondeur’’ Kouadio Konan Bertin dit KKB ne figure pas sur la liste des candidats du parti d’Houphouët-Boigny. Ancien élu Rhdp à Port-Bouët, KKB qui été candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015, contre le choix de son parti, ne manque pas d’occasion pour brocarder ledit parti, qui a préféré Motto Yao Armand à sa place.

Autre sacrifié de ce parti : Yasmina Ouégnin, députée sortante de Cocody. Ces derniers temps, elle a montré son hostilité pour la nouvelle Constitution qu’elle n’a pas votée à l’Assemblée nationale. En lieu et place, le Rdr a pu y placer Affousiata Bamba. Yasmina Ouégnin a décidé d’aller à cette élection en indépendante. Bohué Yao Martin du Pdci de Oumé est, lui, remplacé par Touré Aya Virginie, ex présidente des femmes du Rdr.

Elle avait été battue par celui qu’elle remplace, à la dernière élection législative. Le bouillant Kouakou Abonouan Louis dit empirus, (Brobo, Bounda), le concepteur du Train pour l’émergence, a été également écarté. Il serait en bisbille avec la chefferie de sa zone et serait prêt à tout mélanger lors des élections.

Diby Koffi Charles (Bouaflé), nouveau Président du Conseil économique et social ne peut être candidat, vu l’incompatibilité des deux fonctions.
Au niveau du Rdr, on note une victime de taille : Karamoko Yayoro à Abobo. L’ancien Président des jeunes du Rdr et député sortant n’a pas été retenu par son parti. Tout comme Alphonse Soro à Karakoro et Yobou Benoit (Yopougon commune).

Amon Tanoh (Rdr) à la place du député d’Aboisso commune, N’gouan Jérémie (Pdci)
Tiémoko Yadé (Sinématiali), tout comme Babaud Darret (Daloa ville et sous-préfecture), Diakité Coty souleymane (Odienné commune), Kaba Nialé (Bouna com et sous-préfecture) et Augustin Thiam (Yamoussoukro commune) ont été rayés des listes du parti de la case. Le duel à mort entre Kaba Nialé et Camara Loukimane (Bouna), suspendu de son poste de Directeur général de la Sicogi, a tourné, cette fois, à l’avantage du dernier cité.

Au niveau du Sud comoé, le Rdr et le Pdci se sont partagés les postes. Le Rdr a sacrifié son député sortant, Sériba Coulibaly pour le candidat du Pdci, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan ; quand le Pdci a fait de même à Aboisso commune en optant pour le Directeur de cabinet d’Alassane Ouattara, Président de la République, Amon Tanoh au détriment de N’gouan Jérémie (Pdci).

Pour beaucoup d’analystes, l’élection des députés de cette année risque d’être l’une des plus ouvertes depuis l’indépendance du pays en 1960.

JEAN MICHAEL

Opinion Citoday

Les offres de service des compagnies de téléphone mobile vous satisfont-elles ?

Météo

Abidjan Côte d´Ivoire Mostly Cloud (night), 81 °F
Current Conditions
Sunrise: 6:7 am   |   Sunset: 6:23 pm
83%     11.0 mph     1007.000 in
Forecast
SAM Low: 76 °F High: 84 °F
DIM Low: 75 °F High: 83 °F
LUN Low: 75 °F High: 85 °F
MAR Low: 77 °F High: 87 °F
MER Low: 78 °F High: 86 °F
JEU Low: 78 °F High: 85 °F
VEN Low: 75 °F High: 85 °F
SAM Low: 76 °F High: 85 °F
DIM Low: 77 °F High: 85 °F
LUN Low: 74 °F High: 85 °F