29
Dim, Mar

Politique

Un article de l’Agence ivoirienne de presse (Aip), à lire ou à relire.

Le Directeur général de l’Office national d’identification (Oni), Konaté Diakalidia a conduit, du 23 au 29 juin 2018, une mission de travail à Lima, au Pérou, dans le cadre du Programme régional d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (Wuri) financé par la Banque Mondiale.
Avec le Dg de l’Oni, le Directeur de la Société nationale du développement informatique (Sndi), Soro Nongolougo, celui de l’état civil et de l’identification, Meless Essis Jean Yves, le sous-directeur de l’exploitation et de la maintenance à l’Oni, Dosso Aziz Malick et la directrice de la Protection des données à caractère personnel de l’Artci, Mme Gbato Léontine formaient la délégation ivoirienne.

Au cours des visites de terrain et des séances de travail, la délégation ivoirienne a pu s’imprégner de l’expérience et des bonnes pratiques sur l’identification de ce pays d’Amérique latine, modèle en la matière qui a atteint le seuil de 85% des naissances déclarées de façon numérique.
Elle (la délégation) a également visité la structure en charge de l’identification du Pérou, le « Registro nacional de identificacion y estado civil (Reniec) ». Cette structure indépendante du gouvernement péruvien a été créée en 1995, par une loi organique, et est dotée d’une autonomie économique, financière et administrative.

AIP
NB : le titre est de cotedivoire-today.net