29
Dim, Mar

Politique

Le Président de l’Assemblée nationale (Pan), Amadou Soumahoro, a offert, le jeudi 20 février 2020, des bourses d’études à vingt étudiants de l’Institut supérieur des sciences et techniques de la communication (Istc-Polytechnique).

La cérémonie s’est déroulée à la rotonde du palais de l’Assemblée nationale ; ce, conformément à la promesse qu’il a faite lors des journées scientifiques de cet institut, en Juin 2019, qu’il a eu l’honneur de parrainer. Aux dires de son représentant à la cérémonie officielle de remise de ces bourses aux heureux bénéficiaires, le Vice-président de l’Assemblée nationale, Traoré Idrissa, le Pan tient ce geste, car pour lui, « faire la promotion de l’excellence est un devoir».

Amadou Soumahoro, selon Traoré Idrissa, a bien compris la responsabilité morale de l’Institution qu’il incarne, dans le soutien à la formation, le premier levier pour assurer le progrès économique et social, pour asseoir durablement la cohésion sociale. A sa suite, le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, a laissé entendre que c’est la première fois, depuis la création de l’Istc, en 1992, que des étudiants bénéficient d’une prise en charge. D’où ‘’le soulagement’’ que cette action apporte aux familles. Il a donc traduit sa gratitude au président Amadou Soumahoro.

Ajoutant que c’est une voix frayée par le Pan qui doit être élargie et rallongée par les autres leaders. Le directeur de l’Istc, Alfred Dan Moussa, n’a pas caché sa joie surtout que ‘’le régime économique de l’Istc-Polytechnique ne permet pas d’accueillir des bacheliers affectés ou orientés de l’Etat. Du coup, ce n’est pas tous ceux qui veulent rentrer et qui ont les capacités intellectuelles, qui y vont, mais surtout ceux qui ont aussi les capacités financières.’’

Franck  TAGOUYA

Source : Dircom de l’Assemblée nationale