17
Ven, Jan

Politique

Vous avez le pouvoir de construire ou de détruire. Je souhaite que vous soyez plutôt ceux qui construisent. La Cndpci était en séminaire à Grand-Lahou du 11 au 12 janvier 2020.


La Conférence Nationale des Directeurs de Publications de Côte d'Ivoire (Cndpci) s'est réunie du 11 au 12 janvier 2020, à Grand-Lahou, à l'occasion d'un séminaire, en vue de réfléchir sur les ‘’grands’’ chantiers de l'année 2020. Ce séminaire qui était parrainé par Gnagny Daniel, premier magistrat de la commune, par ailleurs parrain de la cérémonie, s'est tenu en présence d'une forte délégation composée de Conseillers municipaux. Il s'est agi pour Touré Youssouf, Président de la Cndpci et de son Bureau exécutif, lors de leur première activité de l'année, d'adopter un calendrier d'activité. Les réflexions ont notamment permis d'en arrêter plusieurs. Dès le mois de mars, une formation sera destinée aux journalistes, autour du thème :  ‘’quelle éducation financière pour les hommes de médias’’. En avril, une autre est prévue et aura pour thème : ‘’médias d'États, médias privés: quel traitement de l'information en période électorale ? Ajouter à cette liste, une ‘’grande caravane de la paix’’ qui se tiendra en mai, juin et juillet.
Touré Youssouf, le Premier responsable de la Cndpci profitant de son allocution, a présenté ses vœux au maire, au nom de sa délégation, avant de le remercier, de l'accueil ‘’si chaleureux’’.

Aussi, a-t-il a réaffirmé son engagement à contribuer à travers l'organisation dont il a la charge, à jouer sa partition dans la consolidation de la paix et du développement en Côte d'Ivoire. " Nous voulons la paix pour notre pays. C'est pourquoi, nous allons prôner des messages de paix et de développement social partout où nous serons" a-t-il lancé. Pour sa part, Djaya Charles, représentant le premier magistrat, a rappelé le rôle combien important des journalistes, singulièrement celui des patrons de presse. " Vous avez le pouvoir de construire ou de détruire. Je souhaite que vous soyez plutôt ceux qui construisent. Ceux qui font espérer aux populations, des lendemains meilleurs. Je compte sur la presse pour jouer ce rôle, surtout en cette année très importante pour notre pays " a-t-il souhaité

Awa Tee