31
Mar, Mar

Henri Konan Bédié, ancien Président de la République et président du Pdci-Rda

Politique

Un véhicule sans aucune plaque d’immatriculation, avec à son bord, quatre individus dont deux gendarmes, a stationné durant plus de deux heures, aux abords du domicile du Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA.


COMMUNIQUE DE LA DIRECTION DU PDCI-RDA
La Direction du PDCI-RDA a observé depuis le lundi 23 décembre 2019, des manœuvres bizarres dans l’entourage immédiat de ses dirigeants.
De quoi s’agit-il?
Le lundi 23 décembre 2019, tard dans la nuit, des forces de l’ordre ont procédé à l’enlèvement des blocs de sécurité installés devant la résidence de Son Excellence Henri KONAN BÉDIÉ, ancien Chef de l’Etat et Président du PDCI-RDA.
Le mercredi 25 décembre 2019, au moment où les Ivoiriens étaient en pleines festivités de la nativité (naissance du Christ), un véhicule sans aucune plaque d’immatriculation, avec à son bord, quatre individus dont deux gendarmes, a stationné durant plus de deux heures, aux alentours de 13 h00, aux abords du domicile du Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA. Interrogés, au regard de leur posture suspecte, ces individus ont prétendu attendre une personnalité qu’ils avaient accompagnée; laquelle personnalité n’a jamais été aperçue.
Hier, jeudi 26 décembre 2019, en l’absence du Directeur de Cabinet du Président du PDCI-RDA, Monsieur N’DRI Kouadio Pierre Narcisse, Secrétaire Exécutif chargé des Commissions Techniques Nationales, deux cargos de la BAE et six gendarmes ont stationné devant son domicile jusque tard dans la nuit.

Ces faits curieux qui visent à porter atteinte à la liberté et à l’intégrité des personnalités du Parti font suite aux arrestations, condamnations et emprisonnements arbitraires de cadres du Parti. Ces actes n’ont pour seul but que de créer un climat de terreur afin de museler le PDCI-RDA et ses dirigeants et de les confiner à l’inaction face à la préparation hardie de sa victoire à l’élection présidentielle de 2020.
La Direction du PDCI-RDA demande à ses militants et militantes de ne pas céder à la peur face aux agissements de ce pouvoir minoritaire et impopulaire qui veut à tout prix se maintenir par la décapitation de la démocratie.
La Direction du PDCI-RDA prend à témoin l’opinion nationale et internationale et demande l’arrêt immédiat de ces manœuvres dignes de celles, tristement célèbres, des escadrons de la mort;
La Direction du PDCI-RDA exige du gouvernement de prendre toutes les dispositions idoines pour assurer la sécurité des biens et des Ivoiriens.
La Direction du PDCI-RDA lance un appel à la mobilisation de tous les Ivoiriens, de tous les démocrates, épris de paix, de cohésion et de réconciliation pour barrer la route à la forfaiture et à tous ceux qui veulent verser le sang des Ivoiriens.

Fait à Abidjan le 27 décembre 2019
La Direction du PDCI-RDA