10
Mar, Déc

Politique

"Je mettrai tout en œuvre pour remplir mes missions avec détermination et abnégation pour que cette confiance placée en moi soit méritée", a indiqué Michel Doua.


Précédemment Commandant en second de la 3ème région militaire, le Colonel Michel Doua tient désormais les rênes de la 2ème région militaire de Daloa (ouest ivoirien), en remplacement du Colonel-major, Justin Aly Dem. Il a promis de tout mettre en œuvre pour exécuter les missions à lui confiées avec "abnégation", lors d’un point de presse vendredi 12 avril 2019.
"Je mettrai tout en œuvre pour remplir mes missions avec détermination et abnégation pour que cette confiance placée en moi soit méritée", a indiqué Michel Doua.
La passation des charges entre les deux hommes s’est passée le 22 mars dernier en présence d’Olivier Oka, Officier supérieur de l’Etat-major général des Armées.

Le nouveau Commandant tente de rassurer la population, informant que "plus de 80 % notamment des sous-officiers sont titulaires de Brevet d’arme numéro 1’’ ; c’est-à-dire,  des agents qui connaissent, selon lui, ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire sur le terrain ; avant d’inviter les riverains à une collaboration avec l’armée.
le Commandant Michel Doua affirme s’être fixé pour objectif le renforcement "des liens armée-nation avec la population" en vue d’établir un climat de "confiance entre nous".
"Depuis mon arrivée, j’ai rencontré les différentes couches sociales et je continue de le faire pour que nous soyons en symbiose, afin que je puisse réussir cette mission",  insiste-t-il. Le nouveau Commandant a, en outre, appelé ses hommes à travailler pour "redorer" l’image, "quelque peu ternie". de l’armée.

Ange Séry