Sidebar

18
Mar, Déc

Elections régionale et municipale du 13 octobre/Des listes bizarres…publiées par la Cei

Politique
Typographie

Autre curiosité, sinon bizarrerie : la liste conduite par Pierre Magne à Assinie (50 km au sud-est d’Abidjan) est parrainée, à la fois par le Fpi, le Pdci-Rda et le Rhdp, parti unifié.

© cotedivoire-today.net- Jeudi 13 Septembre 2018 – La Commission électorale indépendante (Cei), dirigée par l’inamovible Youssouf Bakayoko, a publié, mardi 11 septembre 2018, la liste des candidats pour les élections couplées (municipale et régionale) du 13 octobre prochain. Ce qui saute aux yeux est que la moitié des candidats sont des indépendants ; c’est-à-dire sans étiquette. Certains le sont devenus parce que leur parti leur a refusé le parrainage. Au nombre de ceux-là, Bédié Jean Marck Anyra, neveu d’Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, à Daoukro. Après l’épisode du député de cette ville située à 242 km d’Abidjan, Olivier Akoto, marié lui aussi, à sa nièce, qui a défrayé la chronique pendant les législatives passées.
Les indépendants sont au nombre de 389 pour les municipales. En ce qui concerne les listes parrainées, 176 sont issues du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp, parti unifié ; nouvelle coalition au pouvoir). 104 sont du Pdci-Rda, 2 de l’Udr et un du Rpc. 18.226 hommes sont dans la bataille, soit 81.4% des prétendants.

Sur les 88 listes validées pour les régionales, 41 sont des listes indépendantes. 26 sont du Rhdp, 17 du Pdci-Rda, 2 sont issues du Front populaire ivoirien (Fpi ; ex-parti au pouvoir) et 2 sont parrainées à la fois par le Rhdp et le Pdci-Rda. Il s’agit des listes conduites par Patrick Achi (ministre Secrétaire général de la présidence de la République) pour la Région de la Mé et Alain Richard Donwahi, ministre des Eaux et Forêts pour la Région de la Nawa. Autre curiosité, sinon bizarrerie : la liste conduite par Pierre Magne à Assinie (50 km au sud-est d’Abidjan) est parrainée, à la fois par le Fpi, le Pdci-Rda et le Rhdp, parti unifié.
699 listes de candidatures briguent les 201 communes du pays. 684 ont été retenues par la Commission électorale, en attendant le contentieux. Ce qui  fait 22.391 candidats retenus sur 22.785.

La commune d’Abidjan qui aiguise le plus d’appétit est Cocody, avec 11 candidats ; suivie de Yopougon, 9 prétendants ; tout comme Port-bouet.
A l’intérieur du pays, ce sont N’douci, Man et Guibéroua qui viennent en tête avec 8 candidats dans chaque localité.  Elles sont suivies de près par les communes de Koonan, Tiassalé et Grand-Lahou avec 7 candidatures chacune.

A Mayo, Tié N’diékro et à Niablé, le Pdci-Rda n’a pas d’adversaire. Alors que le Rhdp, parti unifié, est sûr de gagner dans plusieurs localités dont Seydougou, Odienné, Samatiguila, Kouto, Guiembé, Karakoro, Sirasso, M’bengué, Kong, Gbéléban.
Au niveau des régionales, le Lôh-Djiboua enregistre, seul, 6 listes, contre 5 pour le Guémon et la Marahoué.

Les journalistes ivoiriens s’intéressent de plus en plus aux élections municipales. Les maires Denis Kah Zion (Toulepleu), Joachim Beugré (Jacqueville) et Coulibaly Soungalo alias Charles Sanga (Tafiré) rempilent pendant que Méité Sindou (Abengourou) et Rach N’guessan Kouassi de radio Côte d’Ivoire (Bouaké) tentent l’aventure.
Plusieurs listes du Rhdp s’affrontent, notamment à Divo où le transfuge du Pdci-Rda, Amédé Kouakou croise le fer avec Famoussa Coulibaly (ex-Udpci, parti de Mabri Toikeusse). A Lakota, le maire sortant, Merhy Samy qui n’a pas été reconduit par le Rassemblement des Républicains (Rdr), devenu Rhdp est candidat indépendant contre Kouyaté Abdoulaye (Rhdp). A San Pedro, au nombre des six têtes de listes qui vont s’affronter dans les urnes, figurent Bouéka Nabo clément (indépendant) et Anoblé Miézan Félix, membre fondateur du mouvement ‘’sur les traces d’Houphouët’’ et déchu de son titre de délégué départemental Pdci de cette ville balnéaire. Tout comme à Fresco où le maire sortant, Lobognon Alain Michel, proche de Guillaume Soro, Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, part en indépendant contre le candidat du Rhdp, Beugrefoh Fulbert et celui du Pdci-Rda, Sawadogo Mumba.

On attend plus que le 13 octobre date fixée par la Commission électorale indépendante ; elle même mise en cause par la Cour africaine des Droits de l’Homme et des peuples de l’Union africaine, les partis de l’opposition ivoirienne dont le Pdci-Rda et la société civile ivoirienne.
Le Président Alassane Ouattara a affirmé récemment, de son retour de Chine que les élections ne seront pas reportées. En outre, la modification de la Cei, souhaitée par tous, ne concerne pas la présente élection mais la présidentielle de 2020.

Jean Michael

Opinion Citoday

Les offres de service des compagnies de téléphone mobile vous satisfont-elles ?

Météo

Abidjan Côte d´Ivoire Fair (day), 80 °F
Current Conditions
Sunrise: 6:18 am   |   Sunset: 6:7 pm
85%     12.0 mph     1008.000 in
Forecast
MAR Low: 75 °F High: 83 °F
MER Low: 76 °F High: 82 °F
JEU Low: 74 °F High: 85 °F
VEN Low: 75 °F High: 86 °F
SAM Low: 74 °F High: 84 °F
DIM Low: 75 °F High: 84 °F
LUN Low: 75 °F High: 85 °F
MAR Low: 75 °F High: 87 °F
MER Low: 74 °F High: 85 °F
JEU Low: 73 °F High: 86 °F