Sidebar

22
Dim, Sep

Parti unifié, Rhdp/Amadou Gon Coulibaly fustige les anti-Rhdp de tous bords

Politique
Typographie

Un remaniement ministériel est annoncé dans les tout prochains jours. Henri Konan Bédié rappellera-t-il ses ministres ?

Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre ivoirien, par ailleurs 1er Vice-président du Rassemblement des Républicains (Rdr), parti au pouvoir, a fustigé, dimanche, 1er juillet 2018, les ‘’extrémistes destructeurs et ‘’les querelles intestines’’, à Gagnoa (centre-ouest du pays), Région natale de l’ex-Président Laurent Gbagbo, incarcéré à la Haye (Pays Bas), depuis 2011, à la suite de la crise postélectorale de 2010-2011. Il animait un meeting de clôture dans cette ville après avoir sillonné les sous-préfectures de Ouragahio et de Galébré. Il a appelé  ‘’solennellement au sens de la responsabilité de tous les acteurs politiques ; en particulier les anti-Rhdp de tous bords, afin que nous consolidions nos acquis de ces dernières années ; notamment la paix et le progrès accomplis au plan économique et social’’.
Pour l’ancien Secrétaire général à la présidence de la République, l’alliance politique en vue de  la création  du pari unifié, Rhdp, constitue ‘’le socle le plus sûr’’ pour la consolidation de ‘’l’union des fils et des filles du pays’’.


A la réunion du dernier Bureau politique du Pdci-Rda, parti membre de la coalition politique au pouvoir, en Côte d’Ivoire, le parti d’Henri Konan Bédié a remis son examen des textes fondateurs du parti unifié, Rhdp (Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix), après l’élection présidentielle de 2020. Une décision qui irrite, à l’extrême, son allié du Rdr qui exige, à l’instar d’autres partis membres de cette coalition, que les textes du parti unifié, Rhdp soient signés maintenant. Alasane Ouattara, Président de la République et Président d’honneur, avait subordonné les prochaines nominations de ministres à la signature de ces textes pour former, dit-il, un gouvernement Rhdp.

Face à l’exigence du Pdci-Rda d’une alternance en interne afin qu’un cadre du parti fondé par Houphouët-Boigny, 1er Président ivoirien, présente le candidat de la coalition Rhdp à l’élection présidentielle de 2020, Amadou Gon, souhaite, quant à lui, d’ouvrir cette alliance, à ‘’tous les ivoiriens et toutes les ivoiriennes épris de paix et soucieux de participer au développement de la Côte d’Ivoire’’.
Un remaniement ministériel est annoncé dans les tout prochains jours. Henri Konan Bédié rappellera-t-il ses ministres ? Le suspense reste entier.

Jean Michael