Sidebar

26
Mer, Jui

Alassane Ouattara : ‘’nous attendons la validation de l’accord politique et des statuts pour former un gouvernement Rhdp’’

Politique
Typographie

Je voudrais encourager tous ceux qui ont des ambitions de ne pas créer des incompréhensions inutiles’’. Alassane Ouattara, président d’honneur du Rdr, a adressé un important message aux militants de son parti à l’occasion du 4è congrès extraordinaire du samedi 5 mai 2018. Lire l’intégralité de son allocution.

© cotedivoire-today.net- Lundi 7 Mai 2018- Monsieur le Vice-Président de la République,
Monsieur le Représentant de Sem Henri Konan Bédié, Président  du Pdci-Rda, Président du Présidium du Rhdp ;
Je profite de l’occasion  pour souhaiter un joyeux anniversaire à notre aîné, le président Henri Konan Bédié. Joyeux anniversaire à notre aîné. (…)

Honorables invités, chers congressistes, chers frères, chères sœurs, chers jeunes.
Merci à toutes et à tous pour votre présence depuis ce matin et pour cette grande mobilisation. Cela démontre votre engagement et votre détermination à toujours porter haut les valeurs de notre grand Parti. Je suis heureux de constater que le projet sur lequel nous travaillons depuis plusieurs années et qui a été acté par notre 3ème congrès ordinaire les 9 et 10 septembre 2017 est en train de se traduire en acte.
Je voudrais donc adresser mes vives félicitations à Madame la présidente du Rdr, Professeur Henriette Dagri Diabaté, pour toutes les orientations politiques qui ont été prises pour la mise en place du Parti unifié (…) Enfin, je  remercie tous les partis frères du Rhdp et leurs dirigeants, qui ont effectué le déplacement et qui partagent avec nous le rêve de la création du parti unifié Rhdp. J’associe à ces remerciements, toutes les militantes et tous les militants de notre grand parti.

Mesdames et Messieurs, chères militantes, chers militants du Rdr,
Notre parti est à un autre grand rendez-vous de son histoire. En effet, à l’occasion de ce 4ème Congrès extraordinaire de notre parti qui porte sur le thème : « Le Rdr mobilisé pour le Rhdp unifié », nous venons de concrétiser, au niveau du Rdr, un vœu qui m’est très cher : celui de transformer notre alliance avec le Pdci, l’Udpci, le Mfa, le PIT et l’Upci en un Parti unifié ; c’est à dire en un grand rassemblement politique qui favorisera l’épanouissement de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien pendant plusieurs décennies.

Comme je l’ai indiqué ici-même, à l’occasion du 3ème Congrès ordinaire de notre parti, nous devons tous, mettre notre beau pays, au-dessus des intérêts partisans. Oui, la Côte d’Ivoire doit être au-dessus des intérêts personnels. Comme mentionné ce matin par le Premier ministre Amadou Gon, l’idée de la mise en place du Rhdp ne date pas d’aujourd’hui. C’est une idée qui a germé à Accra en 2004, qui s’est matérialisé à Paris en 2005 et  qui a pu s’appliquer à l’occasion de l’élection présidentielle de 2010 et de 2015. Et moi je suis particulièrement fier et je le dis partout où je vais, que je suis président élu du Rhdp.
Je n’accepterai jamais la mort subite du Rdr comme certains l’ont pensé. Oui, le RDR vivra et vivra »

Merci à chacune et à chacun de vous car si j’ai obtenu ce score  exceptionnel de 83% en 2015, c’est parce que tous les partis membres du Rhdp se sont mobilisés, autrement ce score parait à la soviétique pour ne pas dire coréenne. En tout cas, je vous remercie de la confiance. Aujourd’hui je considère que cette volonté de créer un parti unifié est la résultante de cette expérience. Ensemble nous pouvons gagner. C’est ainsi que nous avons gouverné ensemble, dans le cadre du Rhdp.
Depuis 2010, nous avons été ensemble et nous avons gouverné ensemble. Et c’est ce que je souhaite que nous puissions continuer de faire. C’est de continuer de gouverner la Côte d’Ivoire ensemble, pas seulement jusqu’en 2020, mais au-delà de 2020 dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire. Depuis huit ans, notre pays connaît des avancées remarquables, dans tous les domaines. Et pour un pays qui sort de crise, il est tout de même  exceptionnel que la Banque mondiale qui est connue pour sa rigueur puisse dire que la Côte d’Ivoire est aux portes du paradis. Et nous n’avons qu’à faire quelques pas bientôt pour être au paradis terrestre.

Ces résultats, nous les avons obtenus parce que nous sommes ensemble, parce que nous avons fait confiance les uns dans les autres. Nous avons considéré que gouverner la Côte d’Ivoire ensemble est la chose la plus importante pour les concitoyens. Et les résultats sont là. Et si nous avons obtenus ces résultats exceptionnels, c’est  grâce au courage, à la solidarité et à la détermination de chacune et chacun d’entre nous.
Nous avons obtenu ces résultats aussi et surtout  parce que nous avons décidé, avec les partis frères du Pdci, de l’Udpci, du Mfa, du Pit et l’Upci, de nous rassembler afin de bâtir une nation forte et prospère pour les générations futures.

Chers militants, chères militantes du Rdr,

merci pour votre solidarité.
Je reçois vos messages. Je sais que beaucoup m’ont suggéré que le Rdr devrait gouverner seul et aller seul de l’avant. Et ce n’est pas ma conception. Le Rdr est un grand parti et le Rdr a dû avoir dans ce rassemblement le soutien de tous les partis frères. Nous devons continuer ainsi. C’est ensemble que nous devons gouverner la Côte d’Ivoire. Le parti unifié Rhdp, est véritablement une chance pour nous et pour les générations à venir. C’est dans le parti unifié que nous consoliderons la paix et que nous préserverons durablement les acquis de notre gouvernance, le développement de notre pays et l’unité nationale. L’égoïsme ne mène nulle part. La solidarité donne toujours des résultats satisfaisants.
Je sais que certains parmi vous ont encore des doutes. Je sais aussi que d’autres sont réticents quant à l’idée Rhdp. Mais je vous demande de me faire confiance. Le Rdr ne disparaîtra pas. Aucun parti membre du Rhdp ne disparaîtra. Tous les partis figureront dans le logo du Rhdp. À travers le Rhdp, ce sont les enfants d’Houphouët-Boigny qui se retrouvent pour continuer à bâtir  la Côte d’Ivoire dans la paix, l’union, la discipline et le travail, pour des décennies.

Je voudrais vous dire que nous attendons la validation de l’accord politique et des statuts pour former un gouvernement de rassemblement, un gouvernement Rhdp qui comprendra tous les partis membres du Rhdp, comme cela a été le cas par le passé.
Vous pouvez me faire confiance, je n’accepterai jamais la mort subite du Rdr comme certains l’ont pensé. Oui, le Rdr vivra et vivra ! Notre objectif, c’est la stabilité politique de notre pays et le développement économique pour l’épanouissement de tous nos concitoyens.

L’un des partis n’a pas souhaité adopter l’accord politique pour la création du parti unifié.  C’est son droit et donc ce parti ne fera pas partie du gouvernement Rhdp que j’ai l’intention de former dans les prochaines semaines. Bien évidemment, s’il changeait d’avis, cela pourrait être modifié. Parce que souvenez-vous, quand pour les élections législatives, de décembre 2017, l’Udpci de mon frère Mabri et l’Upci n’ont pas participé en tant que Rhdp aux élections législatives, nous les avons mis en congé et il est temps qu’ils reviennent dans la famille du Rhdp.
Je voudrais vous dire que nous attendons la validation de l’accord politique et des statuts pour former un gouvernement de rassemblement, un gouvernement Rhdp qui comprendra tous les partis membres du Rhdp, comme cela a été le cas par le passé. Je considère que cela est important pour la stabilité de notre pays et que nous devons faire en sorte que ce gouvernement de rassemblement, le gouvernement qui nous amènera aux élections de 2020.

Maintenant je veux être clair pour vous dire que le Rhdp se constituera avec ceux qui le voudront bien. Ce n’est pas une obligation. Le Rhdp se constituera avec ceux qui le voudront bien. Et je prends donc acte de la décision de l’Upci de ne pas faire partie du Rhdp, en tout cas à la date d’aujourd’hui.
Maintenant que nous avons les textes fondateurs et l’accord politique et conformément à la volonté exprimée par nos militants, je demande à la direction du Rhdp de procéder à leur dépôt au ministère de l’Intérieur. Pour la consolidation du Rhdp, je propose l’organisation du congrès constitutif du Rhdp dans les meilleurs délais, pour nous permettre d’asseoir le Rhdp dans toutes les régions de notre pays. Ce congrès constitutif devra poser les bases du choix de notre futur candidat à l’élection présidentielle de 2020. Et comme convenu dans l’accord politique signé par tous les responsables des partis membres du Rhdp, le 12 avril dernier, ce choix sera démocratique.

Je l’ai toujours indiqué que tout le monde pourra être candidat en 2020. N’ayez aucune crainte, que personne ne se sente exclu. La démocratie jouera pour que ce soit vous, les congressistes qui alliez désigner le candidat que nous présenterons tous ensemble pour les élections présidentielles de 2020. Et le meilleur d’entre nous sera désigné, par vous, comme candidat unique du Rhdp  en 2020. Je voudrais vous encourager tous ceux qui ont des ambitions de ne pas créer des incompréhensions inutiles. Il faut tout simplement préparer votre candidature au sein du Rhdp si vous le souhaitez.
Toux ceux qui le voudront pourront être candidats. Et c’est vous, les congressistes, vous choisirez qui sera notre candidat pour l’élection présidentielle de 2020. Merci encore chères militantes et chers militants pour votre exceptionnelle mobilisation et pour la confiance que vous m’avez toujours témoignée.

Vive le RHDP unifié ! Vive la Côte d’Ivoire rassemblée !

Alassane Ouattara, président d’honneur du Rdr

Source : Ivoire Soir.net