Sidebar

23
Dim, Sep

Mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo/La Défense n'a pas fourni de ‘’conditions concrètes et solides’’ à la Chambre

Politique
Typographie

La Chambre a également noté que bien que la Défense de M. Gbagbo demande une mise en liberté sous condition, elle n'a soumis aucune proposition adéquate à la Chambre et ne lui a pas fourni des conditions concrètes et solides qui garantiraient la présence de M. Gbagbo à son procès s'il est libéré."


"La Chambre a examiné plusieurs facteurs tels que l'existence d'un réseau de partisans de M. Gbagbo qui pourrait l'aider à échapper à la justice, le risque que ce réseau entrave ou compromette les procédures à travers des pressions ou actions coercitives sur les témoins, ainsi que l'existence d'une incitation claire pour M. Gbagbo à prendre la fuite, à la lumière de la gravité des accusations portées contre lui et de la peine éventuelle s'il est reconnu coupable. La Chambre a également examiné l'âge et la santé de M. Gbagbo, soulignant que le rapport médical confirme que l’état de santé de M. Gbagbo s'est amélioré, et que le quartier pénitentiaire de la Cpi fournit un traitement médical adéquat et respecte toutes les exigences compatibles avec la dignité humaine.

La Chambre a également examiné la durée des procédures et a indiqué qu'elle a exercé une diligence particulière pour que le procès de M. Laurent Gbagbo et M. Blé Goudé se déroule avec célérité ; en exerçant le contrôle judiciaire de la procédure et évitant des retards inutiles dans le procès, tout en garantissant les droits des accusés.
La Chambre a également noté que bien que la Défense de M. Gbagbo demande une mise en liberté sous condition, elle n'a soumis aucune proposition adéquate à la Chambre et ne lui a pas fourni des conditions concrètes et solides qui garantiraient la présence de M. Gbagbo à son procès s'il est libéré."

La mise en liberté provisoire de l’ex-Président ivoirien est, encore une fois, refusée au moment où son ex-Chef d’Etat-major, Philippe Mangou, est interrogé à la Cpi sur ce qu’il sait de la crise post-électorale de 2010-2011 qui a fait officiellement 3 000 morts. Le Gl Mangou a affirmé, sans ambages, que c’est le candidat Alassane Ouattara qui a gagné les élections de 2010 face à Laurent Gbagbo, au 2è tour de l’élection présidentielle ivoirienne. Et que pour avoir demandé à l’ex-chef d’Etat ivoirien de démissionner pour donner une chance à la paix, les partisans de ce dernier avaient décidé de mettre fin à sa vie.


Laurent Gbagbo est accusé en tant que « co-auteur indirect » de crimes contre l’humanité pour quatre chefs d’inculpation : meurtres, viols et autres violences sexuelles, actes de persécution et autres actes inhumains perpétrés entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011. Sa responsabilité est engagée pour quatre évènements particuliers : la répression d’une marche des pro-Ouattara qui se rendait au siège de la Radiotélévision ivoirienne en décembre 2010 pour installer le nouveau Directeur général nommé par Alassane Ouattara, la répression d’une manifestation de femmes à Abobo (quartier nord d’Abidjan) et le bombardement au mortier d’un secteur densément peuplé d’Abobo en mars 2011 ; sans oublier des représailles menées par des pro-Gbagbo à Yopougon en avril 2011.

Clémentine Touré
Source : Cpi
 
 

Opinion Citoday

Les offres de service des compagnies de téléphone mobile vous satisfont-elles ?

Météo

Abidjan Côte d´Ivoire Isolated Thundershowers, 78 °F
Current Conditions
Sunrise: 6:5 am   |   Sunset: 6:12 pm
85%     14.0 mph     1008.000 in
Forecast
DIM Low: 72 °F High: 79 °F
LUN Low: 73 °F High: 81 °F
MAR Low: 73 °F High: 82 °F
MER Low: 74 °F High: 79 °F
JEU Low: 74 °F High: 82 °F
VEN Low: 73 °F High: 82 °F
SAM Low: 73 °F High: 83 °F
DIM Low: 74 °F High: 82 °F
LUN Low: 74 °F High: 82 °F
MAR Low: 73 °F High: 83 °F