Sidebar

19
Ven, Jan

Présidentielle 2020/Les ambitions incestueuses du Pdci-Rda

Politique
Typographie

Même si en privé, on dénonce vigoureusement les dérives autocratiques, le communautarisme décomplexé, la gouvernance à visage inhumain et la voracité du régime accusé d’en vouloir toujours plus pour ses membres et son clan, les ambitions du Pdci-Rda sont à la limite de la décence.


Peut-on affirmer son appartenance à une alliance, gouverner ensemble et dans le même temps envisager succéder au principal allié à mi-parcours de son mandat, sans désaccord apparent ? Au Pdci-Rda, la question ne suscite désormais guère d’embarras.

Dans sa volonté de revenir au pouvoir en 2020, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) multiplie les déclarations inamicales et surfe sur les vagues de la malséance.
Dernière en date, la sortie des militants de la section France, toutes structures confondues, le 13 août 2017, invitant Henri Konan Bédié à se porter candidat à la prochaine présidentielle. ''Le Pdci-Rda et le Président Henri Konan Bédié peuvent réaliser la réconciliation vraie entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire'', justifie la section.

Bien que légal - le verrou de la limite d’âge ayant sauté sous la IIIème République - cet autre appel étale au grand jour, les incohérences du parti à l’emblème de l’éléphant dans son commerce avec le pouvoir. Pis, elle pose avec acuité un problème d’éthique.
On ne peut avoir fait campagne pour Alassane Ouattara en 2015…
On ne peut avoir fait campagne pour Alassane Ouattara en 2015, sur la base d’un programme commun de gouvernement, comme s’est attelé à le rappeler le président de la République dans son message à la nation du 06 août 2017 ; siéger au sein de son gouvernement, n’avoir officiellement aucun grief contre sa gouvernance et vouloir lui succéder à mi-mandat.


Même si en privé, on dénonce vigoureusement les dérives autocratiques, le communautarisme décomplexé, la gouvernance à visage inhumain et la voracité du régime accusé d’en vouloir toujours plus pour ses membres et son clan…Et que paradoxalement, on n’éprouve aucun scrupule à s’en accommoder quand il s’agit de préserver ses intérêts et privilèges ; les ambitions du PDCI-RDA sont à la limite de la décence. Elles relèvent de l’inceste politique !

Du Courage et de l’audace
Sous les cieux d’où provient l’appel et où la cohérence est de rigueur, le futur candidat à l’élection présidentielle de mai 2017, en France, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie et des Finances dans le gouvernement de Manuel Valls n’avait pas hésité à offrir sa démission à son prédécesseur, le 30 août 2016. En guise d’explication, il affirmait, « reprendre sa liberté pour continuer à construire une nouvelle offre politique ». Ajoutant avoir « touché du doigt les limites (du) système politique ». Il ne manquera, en outre, pas de déclarer ; « Je souhaite entamer une nouvelle étape de mon combat et construire un projet qui serve l’intérêt général ». Un projet qui « n’est pas compatible avec l’appartenance à un gouvernement », et commande, d’être « libre de dire, de proposer, d’agir, de rassembler ».


Plus près d’ici et avant lui, le 06 janvier 2014, c’est l’ancien président de l’Assemblée Nationale burkinabé en désaccord avec Blaise Compaoré alors préoccupé par une modification de l’article 37 de la Constitution, limitant à deux quinquennats consécutifs le nombre de mandats présidentiels, qui rendait le tablier. Rock Marc-Christian Kaboré lancera avant de quitter le navire, cette phrase énigmatique. « Voilà des années que je suis à la direction du parti. Et il est temps que nous donnions un exemple au niveau du CDP (Ndlr : Congrès pour la démocratie et la paix, ex-parti au pouvoir) que nous sommes dans l’alternance ». Du courage et de l’audace, il en faut parfois.


Questions de fond
Le PDCI-RDA a-t-il conscience qu’aux yeux de l’opinion publique, il est autant que le RDR, comptable de la gestion actuelle du pouvoir ? A moins de ne plus se reconnaitre dans le programme commun de gouvernement, quelle offre politique nouvelle propose-t-il ? Voilà les questions de fond dont devrait se nourrir le débat sur l’alternance au risque de paraitre comme une finalité.


Y.T


Opinion Citoday

Les offres de service des compagnies de téléphone mobile vous satisfont-elles ?

Météo

Abidjan Côte d´Ivoire Partly Cloudy (night), 78 °F
Current Conditions
Sunrise: 6:31 am   |   Sunset: 6:23 pm
95%     11.0 mph     1006.000 in
Forecast
VEN Low: 76 °F High: 85 °F
SAM Low: 76 °F High: 85 °F
DIM Low: 76 °F High: 87 °F
LUN Low: 75 °F High: 88 °F
MAR Low: 75 °F High: 85 °F
MER Low: 75 °F High: 85 °F
JEU Low: 73 °F High: 85 °F
VEN Low: 75 °F High: 84 °F
SAM Low: 74 °F High: 84 °F
DIM Low: 73 °F High: 85 °F