Sidebar

21
Sam, Avr

Mouvements d’humeur des soldats ivoiriens/un bilan lourd et d’importants dégâts matériels

(photo d'archives)

Politique
Typographie

Reste la suite à donner aux revendications des fonctionnaires ivoiriens qui réclament  le paiement du stock des arriérés liés aux mesures actées par le gouvernement en 2009 et estimé à 249,6 milliards de FCfa.


Le mécontentement des soldats de l’armée ivoirienne, entamée depuis le vendredi 12 mai dernier, a pris fin, ce mardi 16 mai, par un retour dans les casernes, des mutins. La veille, un accord a été trouvé, selon Alain Richard Donwahi, ministre chargé de la Défense, entre les soldats qui réclamaient l’argent à eux promis et le gouvernement. Quatre jours durant, les populations d’Abidjan, Bouaké, Daloa, Korhogo etc, furent traumatisées par des tirs en l’air d’armes lourdes et d’armes automatiques par des mutins qui paradaient impunément dans les communes d’Abidjan et dans certaines villes de l’intérieur du pays.

A en croire le ministre chargé de la Défense, cette mutinerie a fait trois morts et neuf blessés, dus pour beaucoup, à des balles perdues. En outre, des magasins ont été pillés, des voitures et motos arrachées à leurs propriétaires, notamment à Bouaké, par des mutins enragés. Des populations excédées par ces agissements qui voulaient manifester leur mécontentement, ont reçu des balles de soldats excédés par des promesses, dit-on, non tenues, par le gouvernement Ouattara.


En début d’année, la mutinerie des 8 400 ex-rebelles qui auraient soutenu le Président de la République ivoirienne pour sa prise du pouvoir lors de la crise post-électorale (2010-2011) et intégrés dans l’armée régulière, a abouti  à un accord pour le paiement de cinq millions Cfa par tête sur sept millions Cfa promis.
Le mercredi 10 mai 2017, une délégation des soldats du contingent 8 400 a été reçue ‘’à leur demande’’, par Alassane Ouattara, Président de la République, chef suprême des Armées. Au cours de cet entretien, ceux-ci ont renoncé à toute revendication d’ordre financier et présenté ‘’leurs excuses à la Nation’’. Ce qui a mis le feu aux poudres.

L’accord de ce lundi 15 mai, à en croire la télévision française, France 24, consacre le paiement effectif de cinq millions Cfa à chaque ex-rebelle ; les deux millions restants étant prévu pour le mois de juin prochain.
Alain Richard Donwahi, lui, assure que le gouvernement ivoirien n’est pas sorti affaibli de cette situation qui a entrainé une tension extrême dans le pays. Reste la suite à donner aux revendications des fonctionnaires qui réclament le paiement du stock des arriérés liés aux mesures actées par le gouvernement en 2009 et estimé à 249,6 milliards de FCfa.
 
Souleymane Koné

Opinion Citoday

Les offres de service des compagnies de téléphone mobile vous satisfont-elles ?

Météo

Abidjan Côte d´Ivoire Thunderstorms, 81 °F
Current Conditions
Sunrise: 6:7 am   |   Sunset: 6:23 pm
83%     11.0 mph     1006.000 in
Forecast
SAM Low: 76 °F High: 84 °F
DIM Low: 75 °F High: 83 °F
LUN Low: 75 °F High: 85 °F
MAR Low: 77 °F High: 87 °F
MER Low: 78 °F High: 86 °F
JEU Low: 78 °F High: 85 °F
VEN Low: 75 °F High: 85 °F
SAM Low: 76 °F High: 85 °F
DIM Low: 77 °F High: 85 °F
LUN Low: 74 °F High: 85 °F