29
Dim, Mar

Economie

Le gouvernement prévoit dans ce sens, la réhabilitation de 64 barrages et des parcelles rizicoles sur 55 000 hectares (ha).

Pour surmonter les difficultés que rencontre la filière riz, le gouvernement ivoirien va apporter des réajustements à sa Stratégie nationale de développement de la riziculture (Sndr), initiée depuis 2012, dans le but d’atteindre l’autosuffisance en riz avant 2025 et pour qu’à l’horizon 2030, elle soit l’un des plus gros exportateurs de riz en Afrique. Ces réajustements devront couter, selon le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré ministre de la Communication et des Médias, la somme de 150 milliards de fcfa. Le pays veut améliorer sa production nationale de riz afin de satisfaire l’ensemble des besoins en consommation nationale de riz de qualité produit localement.

Cet objectif majeur ne saurait être atteint sans changer les méthodes anciennes pour adopter de nouvelles méthodes. Cela consistera à mettre en œuvre des projets rizicoles intégrés qui prend en compte la riziculture irriguée, l’aménagement et l’exploitation rationnelle des parcelles agricoles. Il s’agira également de produire des semences à haut rendement et la mécanisation totale de toute la chaine des valeurs rizicoles. Le gouvernement prévoit dans ce sens, la réhabilitation de 64 barrages et des parcelles rizicoles sur 55 000 hectares (ha). Ce qui permettra à la Côte d’ivoire de réaliser une riziculture respectueuse de l’environnement.
Le Sndr a permis d’augmenter depuis son lancement en 2012, la production nationale de riz. Ainsi de 984 000 tonnes de riz au lancement, la production n’a fait que croitre pour atteindre à 1,3 million de tonnes en 2018, même si une baisse a été observée dans cette dernière année due à des difficultés multiples selon le porte-parole du gouvernement. Mais selon le site commodafrica.com, les raisons de cette baisse serait imputée à une réduction des appuis en intrants, en semences améliorées et aux difficultés de commercialisation.

Franck TAGOUYA
Source : financialafrik.com