29
Dim, Mar

Economie

L’application offre aux entreprises une auto- évaluation en ligne afin d’être instruites sur leur contribution aux Odd.


Une application dénommée «Sdg action manager» a été lancée le 31 Janvier 2020 par la branche entreprise de l’Organisation des nations unies (Onu), le Global Compact et l’organisme de certification international B Lab. Cette application a été conçue pour aider les entreprises à rendre plus opérationnels les 17 Objectifs du développement durable (Odd), définis depuis 2015, par l’Onu, à atteindre en 2030. Ce sont les priorités environnementales, sociales et économiques qui permettront à terme, à la génération actuelle, de satisfaire ses besoins sans compromettre les possibilités des autres générations à venir de satisfaire les leurs. A dix ans de l’échéance, le monde n’est pas sur la bonne trajectoire, y compris le secteur privé qui a pourtant un rôle clé, constate le secrétaire général de l’Onu. ‘’Sdg action manager’’ veut permettre aux entreprises d’avoir des indicateurs et une démarche standardisés pour traduire les Odd dans la conduite des affaires. Il a fallu trois ans de travail d’arrache-pied pour construire cette application en s’inspirant « de la démarche d’évaluation de la performance environnementale et sociale du label reconnu pour sa rigueur et s’appuie sur la légitimité de l’organisme onusien ».

L’application offre aux entreprises une auto- évaluation en ligne afin d’être instruites sur leur contribution aux Objectifs du développement durable (Odd) et de susciter une émulation entre les entreprises dans leur responsabilité morale vis-à-vis de la société. Cet outil pourra aussi « les aider à piloter leur stratégie en la matière", selon Lila Karbassi, Cheffe des programmes du UN Global Compact, citée par novethic.com. Mais Global Compact est déjà conscient de l’impérieuse nécessité d’accompagner les entreprises à tirer profit de toutes les faveurs qu’offre l’outil. Aussi souhaite-t-il le perfectionner « pour mieux prendre en compte les spécificités des différentes tailles d’entreprise ».
Plus de 3000 entreprises ont déjà essayé et ont été séduites par ‘’sdg action manager ‘’ qui a les soutiens financiers de Paul Polman, ancien Pdg d’Unilever, la fondation Bill & Melinda Gates et du Dg de Danone, Emmanuel Faber, qui estime qu’il n’y a désormais plus d’excuse pour ne pas intégrer les Odd. Il pense en faire, la boussole, la stratégie Odd de Danone.
                                                                                               Franck TAGOUYA
Sources : novethic.com