29
Dim, Mar

Economie

 Le nouveau Plan national de numérotation permettra, assure-t-on, d’anticiper les perturbations des réseaux et de sauvegarder l’économie nationale.


 
Le Conseil des ministres du mercredi 26 février 2020, a,  au titre du ministère de l'Economie numérique et de la Poste, adopté  une communication relative à la mise en œuvre d’un nouveau Plan national de numérotation. Le Plan National de Numérotation actuel, constitué de l’ensemble des numéros téléphoniques disponibles, arrive bientôt à saturation en raison du rythme de consommation et des besoins importants en numéros, notamment en matière de téléphonie mobile. Aussi, le Conseil a adopté, sur proposition de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d'Ivoire (ARTCI), un nouveau Plan National de Numérotation en vue d’anticiper les perturbations des réseaux et de sauvegarder l’économie nationale. Le nouveau Plan National de Numérotation proposé est un plan à dix (10) chiffres qui aura l’avantage d’offrir une capacité théorique de dix (10) milliards de numéros. Le basculement du plan actuel vers le nouveau plan ne concernera que les numéros de téléphonie mobile et fixe qui passeront de huit (08) chiffres à dix (10) chiffres. Aussi, la date retenue pour le basculement est le 31 janvier 2021, à zéro heure au plus tôt et le 21 janvier 2021 au plus tard. 

Conseil des ministres du 26 février 2020