27
Jeu, Fév

Economie

Les conclusions des travaux vont nous situer et nous permettront de prendre les décisions idoines


La Loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci), a organisé, le vendredi 17 janvier 2020, à la Bourse du travail de Treichville, sa convention de rentrée commerciale. La rencontre a regroupé les responsables de la société et ses partenaires commerciaux, à savoir les concessionnaires, les distributeurs, les délégués commerciaux et les vendeurs venus de tout le pays en vue d’échanger sur leur activité commune. Les porte-parole des partenaires ont souhaité la hausse de leurs commissions sur les différents produits vu l’importance de leur rôle dans la chaîne. « Sans le délégué commercial, il n’y a pas de vente et sans vente il n’y a pas de Lonaci. Donnez-nous les moyens et nous donnerons les résultats », a indiqué Madi Djira, président de la Mutuelle générale des délégués commerciaux et vendeurs de la Lonaci. Lequel sera suivi par son homologue de la Mutuelle des concessionnaires et distributeurs de la Lonaci, Honoré Tia. En réponse à leurs doléances, le Directeur général de la Lonaci, Dramane Coulibaly, a d’abord rassuré les partenaires, les forces vives de la Lonaci. « J’ai pris bonne note des doléances des représentants des concessionnaires et des délégués. Avant d’y répondre, je voudrais rappeler que nous avons toujours prêté une oreille attentive aux préoccupations de nos partenaires que vous êtes. Notre engagement à soutenir l’essor de votre activité n’a jamais faibli », les a-t-il tranquillisés. 

Il a, en outre, salué leurs actions qui ont permis de hisser sa société à son niveau actuel avant de les « inviter à ne pas perdre de vue la mission essentielle de la Lonaci, à savoir œuvrer au bien-être des populations à travers l’organisation des jeux de hasard », car leur rôle est grand dans l’exécution de cette mission « citoyenne ». Poursuivant, le premier responsable de l’entreprise citoyenne a instruit le directeur commercial à l’effet de conduire des réflexions sur les doléances des partenaires, notamment sur la professionnalisation du réseau, la politique de rémunération et la politique sociale liée aux concessionnaires et délégués commerciaux, en vue de faire des recommandations « d’ici à la fin du premier semestre ». « Les conclusions des travaux vont nous situer et nous permettront de prendre les décisions idoines », a-t-il indiqué. Comme pour montrer que la Lonaci est à l’écoute de ses partenaires, après avoir énuméré quelques avantages à eux accordés, Dramane Coulibaly a annoncé la hausse de la commission de l’ALR de 5 à 6%. La convention de cette année s’inscrit dans le cadre des activités marquant les festivités du cinquantenaire de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire qui ont débuté par une conférence de presse le mercredi 15 janvier 2020.

Vital Kouamé