13
Mer, Nov

Economie

Pour faire face aux risques de catastrophes relativement aux pluies à venir, le Conseil a arrêté diverses mesures, en vue de renforcer celles déjà en cours.

© cotedivoire-today.net – Jeudi 17 Mai 2018 - Le  Conseil des ministres en sa séance du 16 mai 2018, a été informé des dégâts consécutifs aux pluies des 10 et 11 mai 2018.
Ces pluies ont occasionné de nombreux dégâts, tant à Abidjan qu’à l’intérieur du pays. A l’intérieur du pays, les dégâts concernent essentiellement des infrastructures routières rendues impraticables. A Abidjan, deux morts ont été enregistrées ainsi que des dégâts matériels relativement importants, observés principalement au niveau du bassin versant du Gourou, à la Riviera et à Yopougon.
Ces inondations s’expliquent par plusieurs facteurs, notamment l’abondance des précipitations qui ont atteint 90 mm de pluies pendant ces deux jours alors que le seuil critique se situe à 50 mm ainsi que la présence d’une quantité très importante de déchets solides dans les ouvrages de drainage des eaux, les constructions anarchiques et les remblais sur les réseaux d’assainissement.

Aussi, pour faire face aux risques de catastrophes relativement aux pluies à venir, le Conseil a arrêté diverses mesures, en vue de renforcer celles déjà en cours. Il s’agit notamment :
-de l’intensification de la sensibilisation des populations sur les risques encourus ;
-de la mise en place d’une police de l’environnement et d’une police de la construction et de l’urbanisme ;
-de l’implication des collectivités dans les activités de curage ;
-de l’intensification des opérations de curage des caniveaux et de la surveillance des ouvrages d’assainissement ;
-du relogement temporaire des ménages déguerpis ;
-de l’alimentation des fonds d’assistance aux sinistrés et du renforcement du fonds d’urgence épidémie du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique ;
-du renforcement des capacités de l’ Inhp et du Samu.

Conseil des ministres du 16 mai 2018