Sidebar

25
Lun, Mar

Ficad 2019 de Daoukro/L’hommage à l’artiste zouglou, Bilé Didier

Culture
Typographie

La 15è édition du Festival international de la Culture et des Arts de Daoukro (Ficad), qui se tiendra du 13 au 21 avril 2019, se veut le creuset du brassage culturel des peuples de Côte d’Ivoire.


La quinzième édition du Festival international de la culture et des arts de Daoukro (Ficad), se tiendra du 13 au 21 avril 2019. L’information a été donnée à la presse, récemment, au Musée des civilisations de Côte d’Ivoire, sis au plateau, par l’Honorable Olivier Akoto, Commissaire général du Fcad. Avec pour thème : ‘’La jeunesse face au défi de l’entrepreneuriat’’. Entre autre innovations, un grand hommage à Didier Bilé, précurseur de la danse zouglou, véritable identité culturelle de la Côte d’Ivoire depuis les années 1990, avec des titres à succès comme Gboklo Koffi, on est brisé…
Présent à la rencontre, Bilé Didier a dit sa joie et sa reconnaissance aux initiateurs qui ont pensé à lui, de son vivant. Il a donné rendez-vous aux amateurs de cette musique et à ses fans, dans la cité du Sphinx, pour un spectacle haut en couleur, lors du Ficad.

Autres temps forts de cette 15è édition : la création d’un espace dédié à la promotion du pagne baoulé, une cérémonie de vernissage et d’exposition de photographies, une journée consacrée au livre agrémentée par des séances de vente, de dédicace et surtout de distinction des lauréats des concours littéraires dotés de divers prix dont le prix spécial Dr N’Guessan N’Dri Arsène, l’un des initiateurs de ce Festival, mort dans la fleur de l’âge. Ficad 2019 enregistrera également une action humanitaire dénommée ‘’action sociale du Ficad’’. Ce sera un don d’une cantine scolaire Ficad/Primo+, offerte à l’Epp Tanoh Tanoh de Daoukro/Baoulékro qui a un effectif de 5 000 élèves. L’objectif, selon Akoto Olivier, est d’améliorer le niveau scolaire des écoliers mais surtout d’inciter les parents à garder leurs enfants, surtout les filles, à l’école.

Autre élément du Festival, la sortie touristique à Dadiékro, qui coïncidera avec la cérémonie d’intronisation du chef dudit village, situé à environ 5 km de Daoukro.  Dr N’Zi Camille, 1er adjoint représentant le maire de Daoukro, Pr Djè Aubin et l’Honorable Kra Paul, Vice-président du Conseil régional de l’Iffou, au nom de son président, Adom Kolia, ont saisi cette occasion pour réitérer leurs engagements à continuer de soutenir les organisateurs ;  lesquels font la fierté de cette ancienne Boucle du cacao et partant de toute la côte d’Ivoire, en promouvant, depuis des années, la culture ivoirienne. Kra Paul a, à cet effet, plaidé pour que l’Etat de Côte d’Ivoire puisse décorer le Commissariat général du Ficad. Notons également que dans son programme détaillé, ce 15è rendez-vous culturel prévoit une opération grand ménage, la veille de l’ouverture officielle ; suivie le lendemain d’une marche sportive, de la cérémonie de don de la cantine scolaire  à l’Epp Tanoh Tanoh de Boulékro et du lancement du concours culinaire. La journée du 14 avril sera réservée à l’ouverture du site d’exposition artisanale (promotion du pagne baoulé, concours des artistes en herbe, vernissage et expos photos).

Le jour suivant constituera la journée de la promotion de l’eau potable et de l’hydraulique villageoise. La campagne de lutte contre le tabagisme, la sensibilisation au Vih, le dépistage et une opération don de sang ainsi qu’un match de gala maracana meubleront la journée du 16 avril. La journée de l’enfant (avec l’ouverture du Ficad NGowa) et le Ficad éclaté à Ouéllé, ville située è environ 28 km de Daoukro, dans la région de l’Iffou, seront à l’affiche, le 17 avril. Les activités liées à l’agriculture et à la forêt occuperont une place de choix le 18 avril, à travers une conférence publique sur les litiges fonciers et la promotion de la culture du café et du cacao. Les journées du 19 au 22 avril seront réservées à la visite au Roi de Daoukro, la soirée de beauté Miss Ficad, la sortie touristique, la parade carnavalesque, le concert géant paquinou, la visite au Président Henri Konan Bédié et le concert live de clôture. En avant-goût, lors de cette cérémonie de lancement, l’artiste Amani Djoni, invité spécial du Ficad 2019, a ‘’chauffé’’ la salle et promis la sortie de son nouvel album lors de cette 15 è édition.
Le Ficad se veut le creuset du brassage culturel des peuples de Côte d’Ivoire. Il est organisé sous l’égide des ministères de la Culture et de la Francophonie et celui du Tourisme et des Loisirs.

Tiassoubia