Sidebar

24
Sam, Aoû

Prix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix/L’ancien Président ivoirien célébré ce mardi 27 juin à l’Unesco pour ses actions en faveur de la paix

Culture
Typographie

La cérémonie de remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix aura lieu le mardi 27 juin 2017 au siège de l’Unesco. Elle enregistrera la participation de nombreuses personnalités, notamment celle du Président Abdou Diouf, parrain du Prix, du Président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, Protecteur du Prix, de Madame Thérèse Houphouët-Boigny et de la Directrice générale de l’Unesco, Mme Irina Bokova.


Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan, ce dimanche 25 juin 2017, pour Paris (France) où il prendra part à la cérémonie solennelle de remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix, selon un communiqué de la Présidence de la République. Il vise à honorer les personnes vivantes, Institutions ou organismes publics ou privés, en activité, ayant contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations Unies et de l’Acte constitutif de l’Unesco.

Par ce Prix, l’Unesco veut également rendre un vibrant hommage au Président Félix Houphouët-Boigny qui a consacré sa vie à la promotion et au renforcement de la paix non seulement en Côte d’Ivoire, mais aussi en Afrique et dans le monde.
Ce Prix, qui porte le nom du premier Président de de Côte d'Ivoire, a été créé en 1989 par une Résolution parrainée par 120 pays et adoptée par la 25e Session de la Conférence générale de l’Unesco.

La cérémonie de remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix aura lieu le mardi 27 juin 2017 au siège de l’Unesco. Elle enregistrera la participation de nombreuses personnalités, notamment celle du Président Abdou Diouf, parrain du Prix, du Président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, Protecteur du Prix, de Madame Thérèse Houphouët-Boigny et de la Directrice générale de l’Unesco, Mme Irina Bokova.
En avril dernier, le jury de ce prix a décerné celui de 2017 à Giuseppina Nicolini maire de la ville italienne de Lampedusa et au responsable de l’Ong Sos Méditerranée (France), pour leurs efforts déployés en vue de sauver la vie des réfugiés et des migrants clandestins.

Sory Diaby
Source : présidence de la République