Sidebar

26
Mer, Jui

Rédaction administrative/Les Directeurs régionaux du ministère de l’Environnement à l’école

Environnement
Typographie

En ouvrant cet atelier, Parfait Kouadio, Conseiller Technique, a souhaité que d’autres formations touchent certains départements comme le Ciapol et l’Ande.


41 fonctionnaires et agents de l’Etat dont 25 Directeurs régionaux du ministère de l’Environnement et du Développement durable, sont en formation, du 15 au 17 mai 2019, à l’hôtel Hanniel de Yamoussoukro (centre du pays).

Les modules à eux proposés, vise, selon les organisateurs, à renforcer leurs capacités en matière de rédaction administrative (documents de communication administrative courante, documents d’aide à la décision, comptes rendus, rapports…) ; d’utilisation du système intégré de gestion des Fonctionnaires et Agents de l’Etat (Sigfae), (validation de prise de service, des affectations, contrôle de présence…) et d’élaboration du plan de travail annuel (énumérer les principales activités indispensables pour atteindre les objectifs du programme et obtenir le résultat escompté).
Au plan de la rédaction administrative et des résultats attendus, les participants connaissent les principes et les normes de la rédaction administrative et acquièrent une plus grande aisance dans l’exécution et la rédaction de documents de communication interne et externe etc.

En matière de Sigfae, les objectifs et fonctionnalités du Sigfae sont connus des Fonctionnaires et de leurs collaborateurs; sans oublier les procédures de mise à disposition, de détachement et de déploiement…
En ce qui concerne l’élaboration du plan de travail annuel, les Directeurs régionaux et leurs collaborateurs connaissent la procédure d’énumération des principales activités indispensables pour atteindre les objectifs du programme et obtenir les résultats escomptés. En plus, le processus de proposition des délais réalistes et adaptés pour fixer le calendrier des activités est connu par les responsables régionaux du ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Pour ledit ministère dirigé par le Pr Joseph Séka Séka, pour mener à bien les missions de son administration, chargée de traduire au quotidien et dans les faits, l’exécution des tâches relevant de l’intérêt général, l’Etat doit disposer d’agents qualifiés et compétents. D’où la nécessité du renforcement régulier et constant des capacités de l’ensemble des agents publics.
En ouvrant cet atelier, Parfait Kouadio, Conseiller Technique au ministère de l’Environnement et du Développement durable a insisté sur l’importance du renforcement des capacités des agents de ce ministère ; tout en souhaitant que d’autres formations touchent certains départements comme le Ciapol et l’Ande.


Jean Michael