Sidebar

26
Mer, Jui

Déficit d’enseignants dans le préscolaire et le primaire/5000 instituteurs adjoints seront recrutés en 2017

Education-formation
Typographie

Le conseil des ministres du mercredi 21 décembre, au Palais présidentiel, a annoncé la réouverture du concours  d’entrée dans les Centres d’animation et de formation pédagogique (Cafop) pour les titulaires du Bepc.

Ainsi, a-t-il précisé qu’en 2017, ce sont 5000 instituteurs adjoints qui seront recrutés. Ce, à l’issue d’un concours direct, qui sera organisé dans six capitales régionales du pays : Abidjan, Yamoussoukro, Korhogo, Abengourou, Gagnoa et Man.

La durée de la formation est de trois ans dont une année au Cafop et les deux autres sur le terrain, en termes de stage pratique, a indiqué Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement. Cette décision vise à combler le déficit d’enseignants dans l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire. Mais aussi et surtout, à rendre effective la politique de scolarisation obligatoire des enfants de 6 à 16 ans, initiée par le gouvernement ivoirien depuis la rentrée scolaire 2015-2016. Car, « l’éducation est (…) une puissante arme pour faire changer le monde », a déclaré Nelson Mandela.

SUMAH