Sidebar

21
Dim, Avr

Maintien des filles à l’école/Des annales remises aux élèves filles des classes de 3è et de Tle de Gagnoa

Education-formation
Typographie

«Soyez conscientes du fait que vous devez être des femmes leaders, des femmes de valeur au service de votre pays’’, a recommandé la donatrice.


La salle polyvalente a servi de cadre, 10 avril dernier, à la remise d’environ 1200 annales à plus de 300 élèves filles des classes de 3eme et terminale des lycées et collèges de la commune de Gagnoa .
Selon la donatrice, Mme Séa Yvette, Conseillère au ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, le choix des filles élèves s’explique par le fait que " nos parents n'ont pas envoyé leurs filles à l'école. Cet état de fait a engendré un taux élevé d'analphabètes dans le rang des femmes. Des voix féminines se sont élevées pour apporter une réponse à cette situation inconfortable’’. Heureusement que, s’est-elle réjouie, le Président de la République, Alassane Ouattara, a vite perçu ce qui pouvait être qualifié d'injustice et a décidé de s'impliquer personnellement dans la lutte des femmes ; lesquelles ne demandent qu’un quota de 30 % dans les instances de décision. 

Pour Mme Séa, l'État fait sa part et il appartient aux cadres de s'approprier cette mission et de la relayer à la base. A l’en croire, c’est ce qui explique la tenue de cette cérémonie qui cadre, selon elle, avec les stratégies de mise en œuvre de la scolarisation de la petite fille et son maintien dans le cursus scolaire.     S'adressant aux élèves, Mme Yvette Séa leur a fait savoir que les annales qu'elles viennent de recevoir leur montrent le chemin des études qu'elles doivent achevées. "Mettez-vous au travail. Soyez conscientes du fait que vous devez être des femmes leaders, des femmes de valeur au service de votre pays, notre pays, la Côte d'Ivoire" a-t-elle recommandé.

Jef